J30 T'as un avis sur les profs? #Tweet !

Journée réflexion, journée scenarii, journée plans sur la comète.

 
"Notre" ministre se donne 15 jours pour organiser la reprise des cours. Hâte d'en connaitre les modalités.


J'espère que notre assistante maternelle acceptera de garder notre bébé, je ne me vois pas chercher une nouvelle ass mat en même temps que la reprise.

J'ose espérer pouvoir articuler ma reprise et celles de mes enfants.

J'ose espérer que nous serons testés avant de reprendre.

J'ose espérer que nous aurons des masques, des gants.

Est-ce que je verrai mes parents avant la fin de l'année?

Vais-je me disputer avec tout le monde? Les "gens" sont tellement mais alors tellement égoïstes.

Je ne rêve pas de cinq mois de vacances, d'ailleurs l'école à distance est bien plus fatigante que le présentiel. 

Petit florilège de tweets lus en 20 minutes, cela ne sert à rien d'en lire plus ☺☺
 
"Personne n’est dupe enfin...! Il y a une majorité d’enseignants syndiqués qui n’aspire qu’à une chose: être rémunérés pour rester chez eux pour en faire un minimum. Ils sont lamentables et indignes de la fonction qu’ils occupent."

"Les profs, dans leur grande majorité, ne sont jamais contents, jamais" le cliché du tweet écrit par une nana qui s'appelle fillededroite

"C'est toujours très dur de remettre un enseignant au boulot...."

"Car c'est la même minorité d'abrutis qui n'ont pas voulu rendre les copies du bac l'an dernier. Si Macron avait annoncé une reprise en septembre, ils auraient dit pourquoi pas en mai. Rien à attendre de cette nuisible extrême gauche"

"Non certains syndicats imaginaient des vacances pour leurs profs épuisés"

"On bloque les enfants à la maison jusqu’à fin juin et reprise des cours le 6 juillet....ça vous va @SNESFSU comme proposition. Vous êtes minables, pleurnichards et indignes d’éduquer nos enfants honte à vous"
 
"scandale dans le #sevice #public ils vont devoir rentrer des vacances de février avant fin septembre.. #france #Deconfinement #confinementjour29 Pensez vous que les #profs seront en arrêt maladie du 11mai au 30 juin ?"
 
"Entre leurs congés scolaires et leurs grèves certains ont pris l habitude de ne plus trop bosser..."
 
"Le camping car était prêt à partir, le plein était fait. Ils vont devoir revoir leurs plans."
 
"7 mois d'inactivité (pour ne pas dire vacances) dans l'année, c'est quand même vachement tentant!"
 
"Les profs sont des gauchiasses révolutionnaires râleurs, ce mammouth qu'est l'éducation nationale."
 
"C'est clair, le pire c'est la petite politique gauchiste qu'ils passent à nos enfants..."    
 
Et on ose me faire croire qu'il y aura une prise de conscience après tout ça? Mais non! Les "gens" seront encore plus méchants, encore plus pressés de retrouver leur aisance (financière) perdue durant quelques semaines... 
Je voulais commenter ces tweets et puis non, j'enseigne depuis 2006, j'ai eu le temps d'entendre encore et toujours les mêmes choses. Et cela me fait toujours le même effet, je m'en FOUS! Si vous enviez nos vacances passez le concours, quittez votre province chérie et venez construire votre vie dans des départements sinistrés loin de vos familles et amis. Une prime? Non, pour gagner correctement votre vie il faudra faire des heures supplémentaires, mais ça tombe bien vous aurez beaucoup de temps ☺☺ 
Surtout aujourd'hui en France, pour être un prof heureux et épanoui il ne faut pas chercher de reconnaissance, ni des parents, ni du ministre, de personne, si de nos élèves, en fin d'année lorsqu'ils comprennent que c'était pour eux.

J'en arrive à la conclusion que même en réduisant mon temps sur les réseaux sociaux, lieux d'échanges de tous les spécialistes hautement qualifiés (je me gausse) j'y passe encore trop de temps! 


Le positif en vrac:

Le bébé a encore fait sa nuit.

Mon grand n'est plus du tout essoufflé.

La commande de mangas de mes parents pour leur petit-fils a été expédié (commande passée via Leclerc Espace  Culturel livrée au Drive de Leclerc).

Dieu Papa a été chercher le Drive ♥ Il me dit que les élastiques des masques ont rétréci au lavage, non non chéri tu as juste une grosse tête mais si tu rases la barbe tu gagneras déjà 2 cm.

La suite des Modern Family ♥ Dieu Papa a hyper bien choisi.

Mes cerises à l'aquarelle (bon j'ai tout gâché avec mon fond mais au départ elles étaient réussies).

Mon grand qui a participé (contraint et forcé) à un cours de maths/physique chimie basé sur le volontariat des élèves ♥ Et il y retourne demain ☺☺

J'avais trois élèves à mon cours de soutien/révisions, elles reviendront jeudi #feignassedeprofenvacancesquibossebénévolement ☺



 Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram


Commentaires

  1. Je suis sciée ! Je ne vais plus sur twitter, qui n'est qu'un déversoir à merde ! Sur les autres réseaux, je n'ai vu que des parents inquiets de devoir remettre éventuellement les enfants si tôt à l'école sans être sûrs que la sécurité y sera assurée (on ne peut pas demander aux gamins contents de retrouver les copains de rester à 1 mètre d'eux, surtout les plus petits). J'espère que ça va être bien préparé tout ça et qu'on prendra bien en compte le travail et la sécurité des enseignants. Je connais de loin des enseignants et clairement, cette période leur a donné bien plus de travail, en plus de devoir faire bosser leurs propres enfants... Les gens sont si cons ! Et je crois malheureusement que ce genre de période faire ressortir le pire, bien qu'il ne fait ressortir le bon (même s'il y en a aussi heureusement).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui penser au bon ♥ Ma fille a hâte de retrouver ses copines, et je ne pense pas qu'elle respectera le mètre de distanciation sociale.
      J'attends avec impatience les modalités de retour pour les enfants en maternelle et primaire, je suis moins inquiète pour le collège ou le lycée. Même s'ils râlent les ados sont plus aptes à respecter les gestes barrière.

      Supprimer
  2. Même quand je ne faisais pas partie du système jamais je me serai permise de dire des choses aussi méprisantes envers le corps enseignant...quand j'ai entendu le 11 mai je me suis dit je fais comment moi avec mes 70 élèves et le fait que je peux trimbaler le virus d'un bout du département à l'autre...j'ai avant tout pensé à la santé de tous avant mon propre confort...les gens sont cons et j'ai l'impression qu'ils le sont de plus en plus et pour le coup je suis bien contente de ne pas être sur Twitter...Et sinon cool pour les nuits ��������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. clairement je ne vois pas comment tu peux faire pour ne pas mettre en danger les personnes fragiles... attendons les modalités mais pour certains profs cela me parait dangereux.

      Supprimer
  3. Je suis bien contente de ne pas être allée farfouiller sur Twitter pour lire ces horreurs !
    je suis de celle qui ont changé de vie pour ce métier et oui je bosse plus qu'avant (et pourtant j'en faisais des heures !) et non je ne suis pas en vacances en ce moment.
    Heureusement j'ai la reconnaissance de certains parents via des mails d'une grande gentillesse ...
    bref, on ne changera jamais les mentalités sur ce métier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas une seule seconde que tu fasses plus d'heures, les préparations sont sans fin, transformer nos cours en cours "virtuels" est chronophage, animer les classes virtuelles avec nos propres enfants est sportif mais j'aime ce boulot, vraiment et ces propos sont indécents. Je ne vais plus aller sur Twitter ^^^bises

      Supprimer
  4. Les critiques font malheureusement partie de cette vie et tout le monde en reçoit, ces cons s'ennuient et se croient intéressants ... je ne suis pas sûre que ceux qui crachent sur le dos des profs soient les premiers à aller travailler, ou même à remettre leurs enfants (s'ils en ont !) ) l'école... clairement ce ne sont pas des gens qui font tourner le pays en ce moment !
    je pense que peu d'écoliers au final iront à l'école... et que ce sera peut-être du volontariat, personne n'en sait rien, on va attendre que le décisions soient prises et après on critiquera... ou pas ! :) Bises et courage, à bas les cons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous verrons, ma fille a hâte, j'espère qu'il y aura un service d accueil pour les enfants de prof dans l'école du village...
      Je fais partie des profs qui vont y retourner "en premier" cela ne me dérange pas, juste nos enfants ne peuvent pas se garder ... des bisous

      Supprimer
  5. Ah Twitter j’ai abandonné trop négatif ce réseaux les gens ralent trop. Bon courage pour la reprise et l’organisation

    RépondreSupprimer
  6. Je ne regarde que les comptes d'infos sur Twitter, ras le bol de tous ces gens qui ne sont jamais contents et qui déversent leur haine sur Twitter...
    Je suis à mi temps et pourtant depuis le début du confinement j'ai assuré le suivi pédagogique tous les jours, pas une seule fois je me suis dit, ne réponds pas à ce mail, tu ne travailles pas aujourd'hui et ma collègue de mi-temps a fait comme moi, nous étions 2 à 100% pour aider nos élèves...
    J'ai moins de souci de garde car Mr pourra être en télétravail s'occuper de nos enfants si besoin...
    Courage.

    RépondreSupprimer
  7. Par chance, mes parents ne twittent pas, car les "enseignants qui ne foutent rien", je l'entends tellement... J'essaye de les éduquer de leur dire que les maîtresses de mes garçons (CP) sont super investies pendant cette période de confinement, même pendant les vacances. A l'école, certaines s'occupent toute la semaine, samedi, dimanche, vacances scolaires compris, des enfants des soignants, pendant que la plupart des gens restent tranquilou chez eux. Mais il y a des idées qui sont tellement ancrées...
    Par contre autour de moi, je vois surtout des parents qui ne souhaitent pas renvoyer leurs enfants à l'école le 11 mai ! Même ceux qui ont besoin de reprendre le travail pour faire rentrer un peu d'argent.
    Bon courage pour l'organisation de cette rentrée !

    RépondreSupprimer
  8. ma mère était instit, ma soeur est prof.
    on entend ces inepties depuis des années alors bon ça commence à devenir long et c'est stérile.
    Moi je sais ce qu'elles font et là on voit bien que les parents galèrent à faire les profs donc...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés