mercredi 25 janvier 2017

Rescapés de la Shoah [BD]

Lorsque j'ai reçu cette BD je ne pensais pas la proposer à mon fils (en CM1) mais ce dernier connaissait la Shoah et a souhaité la lire.








Il l'a lu deux fois, afin de bien comprendre, la première fois un peu vite pour savoir ce qu'étaient devenus les enfants, la deuxième fois en observant, en me questionnant sur des dates, des faits historiques, en regardant les parcours géographiques des enfants.


Cette BD est adaptée du film d'animation anglais The Children of the Holocaust diffusé sur la BBC. Le trailer est visible ici, j'ai pu visionner de nombreux passages de The Children of the holocaust, la BD est adaptée à des enfants dès 9/10 ans, en revanche le film d'animation est plus dur.






Heinz raconte son histoire, celle de son frère et de ses parents. Avant la seconde guerre mondiale il y a eu la 'Kristallnacht', le 9 novembre 1938, les lois de Nuremberg avaient déjà instauré les mesures antisémites en 35, cette nuit là 30 000 juifs furent arrêtés et envoyés en camps de concentration. Le père d'Heinz a passé environ 5 semaines à Dachau. Ils ont fui en Angleterre juste avant le début de la guerre. Ils ne furent pas bien accueillis, ils étaient considérés comme 'étrangers ennemis'. Heinz était juif en Allemagne et allemand en Angleterre...  





Trude est tchécoslovaque, elle va à l'école comme tous les enfants. En 1939 Hitler envahit son pays. Ses parents la mettent à l'abri, elle ne se souvient pas avoir pu leur dire au revoir. Elle a été recueillie en Angleterre, dans de nombreuses familles et n'a eu de cesse de rechercher ses parents. Je vous laisse deviner la triste fin. Bouleversant.




Ruth est allemande, en 1939 son père emmène toute sa famille de l'autre côté des montagnes à Prague. Rapidement il s'enfuit de peur d'être déporté. Sa mère va tout faire pour les sauver, tous les trois. Ils sont arrivés en Angleterre le jour de l'entrée en guerre du pays (le 3 septembre 1939). Leur survie tient à peu de choses, ils ont eu de la chance. Mon fils a trouvé injuste que le père abandonne sa famille et a qualifié la maman de courageuse.




Martin est allemand, un matin les nazis le sortent du lit avec sa famille, direction la Pologne en train. Puis  par miracle ils arrivèrent en Angleterre. On découvre en images les bombardements de Coventry... Mon fils a été touché par le courage de ce jeune garçon et de sa soeur et m'a dit " ils ne devraient pas avoir peur du chien avec tout ce qu'ils ont traversé", vous comprendrez pourquoi en lisant leur histoire.





Suzanne est parisienne, elle va à l'école, sort beaucoup... Un jour les Nazis  ont défoncé la porte de l'appartement familial avec une hache. Elle  a été sauvée in extremis par une voisine et cachée dans une ferme auvergnate, loin de tout, sans rien savoir, et surtout sans parents. Cette histoire a particulièrement touché mon fils car Suzanne pourrait être sa petite soeur. 





Arek est polonais. Il a 14 ans lorsqu'il est déporté en camps de concentration. C'est le témoignage le plus difficile de la BD. Attention les dessins ne sont pas violents, mais tous les lecteurs devineront sans mal les atrocités qu'il a dû vivre.


À la fin de la BD Heinz, Trude, Ruth, Martin, Suzanne, Arek racontent ce qu'ils sont devenus, leur famille, leur métier. Un glossaire et une chronologie complètent la BD.



Cette BD est parfaite pour expliquer aux enfants ce qu'est la Shoah. Les témoignages des enfants sont authentiques. Aucun ne s’apitoie, il n'y a pas de misérabilisme. L'univers graphique proposé par Ryan Jones illustre avec justesse les vies de ces enfants. Cette BD est un témoignage adapté des parcours d'enfants juifs. Les dessins sont forts mais jamais violents ou insupportables pour les yeux neufs des lecteurs. 
Surtout cette BD est le témoignage des survivants, elle devient un médium de transmission, de mémoire.


Bravo.


Zane WITTINGHAM
Ryan JONES
éditions Flammarion
15€


Pour en savoir plus écoutez l'émission Bulles de BD sur France Inter


Mon fils m'a initié à la BD et depuis qu'il en lit j'ai découvert des pépites pour les adultes. Son intérêt pour Rescapés de la Shoah m'a donné envie de découvrir Maus, un best-seller, je me suis donc offert l'intégrale, quelle merveille!





Maus : L'intégrale

Art SPIEZELMAN


sp merci
Ceci est ma participation à Chut, les enfants lisent, rendez-vous proposé par Devine qui vient bloguer
 
 


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Garde cette BD précisement son année de CM2. Elle a l'air superbe cette BD !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais il en a déjà adoré la lecture, il a eu relativement tôt sa passion seconde guerre mondiale, on avait un petit voisin passionné du coup ça lui avait donné envie de découvrir cette période.

      Supprimer
  2. Triste monde quand on y pense mais cette BD m'a l'air pas mal du tout (mes filles sont encore trop petites pour ça) mais je me demande si pour Beau-Papa ça peut-etre une bonne idée, il adore les BD :)

    RépondreSupprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!