vendredi 15 mars 2013

Expo Dalì [musée]

Lors de notre première escapade  nous nous étions arrêtés à Figueres pour visiter le Musée Dali. C'est avec plaisir que nous avons retrouvé le grandiose et surréaliste Dali.


Salvador Dali : une grande exposition au Centre Pompidou


L'exposition présente l'univers du peintre à travers plus de 120 tableaux, dessins, objets, films...

Malgré la forte affluence, l'espace consacré à l'exposition est spacieux, très bien agencé. Le plan est visible ici Elle est organisée autour des grands courants d'influence de Dali:
  • L’Ultralocal et l’Universel
  • De la Résidencia de Estudiantes au Surréalisme
  • Le surréalisme et la méthode paranoïaque-critique
  • Mythes et Histoire
  • Théâtralité
  • Science, mystique et théorie


 


"A six ans je voulais être cuisinière. A sept, Napoléon. Depuis, mon ambition n'a cessé de croître comme ma folie des grandeurs" 

S.DALI, La vie secrète de Salvador DALI, GALIMARD, 1942, p.2


Salvador DALI et sa Vénus de Milo


La vénus de Milo à tiroirs, 1936 
"La civilisation grecque n'a pas connu l'introspection, voyez-vous, ni Freud ni le christianisme. Avec les tiroirs, il est désormais possible de regarder l'âme de la Vénus de Milo à travers son corps." Salvador Dalì 

Revivez le départ de la Vénus de Milo aux tiroirs à Tokyo avec Salvador DALI lui-même ici.


Lénine, Hitler et Dalì 


 

  Six apparitions de Lénine sur un piano,
1931

"Au lever du soleil, je me réveillais et, sans me laver ni m'habiller, je m'asseyais devant le chevalet placé dans ma chambre face à mon lit... Toute la journée assis devant mon chevalet, je fixais ma toile comme un médium pour en voir surgir les éléments de ma propre imagination. Quand les images se situaient très exactement dans le tableau, je les peignais à chaud immédiatement " Salvador Dalì 

Les représentations:
Le piano: la mort
Les fourmis: la putréfaction
Lénine: "phosphènes", tyran, père



L’énigme d’Hitler, 1939


Écoutez Dali parler d'Hitler ici.


Angélus de MILLET


Si vous souhaitez comprendre le délire de Dali concernant l'Angélus de MILLET et mieux appréhender la méthode paranoïaque-critique utilisée par le peintre regardez cette vidéo qui vous expliquera mieux que moi l'histoire des deux tableaux ci-dessous.


 

 



Marilyn MONROE et Dali

 


Autoportrait, 1972
Huile, technique mixte et collage 


Le visage de Marilyn est collé sur le visage de Mao avec, le tout sur un portrait de Dali (on reconnait les moustaches). Il s'est associé à l'artiste et au dictateur. Le "Mao-Marilyn"est un pied de nez au sytème américain ainsi qu'au communisme. Le jaune et le rouge représentent surement la colère.






On s'est amusé à faire dans la reconstitution du Mae West, installation déjà observée à Figueres.



Dali et Gala

 

Gala est une russe qui épousa le poète Paul Eluard en 1917. Quatre ans plus tard, elle part avec lui pour Cologne rencontrer le peintre Max Ernst dont elle devient le modèle et la maîtresse. Mais en 1929 Eluard et Gala, accompagnés de Bunuel et de Magritte, vont rendre visite à un jeune peintre catalan, Salvador Dali, dans son village de Figueras. C’est le coup de foudre  entre Gala et Dali. Gala reste à Figueras. Elle sera imprésario, attachée de presse, mannequin, hôtesse. 
« Elle enlève le souci d’être un homme. Elle est mon sang, mon oxygène, l’ange de l’équilibre »
« J'astiquais Gala pour la faire briller, la rendant la plus heureuse possible, la soignant mieux encore que moi-même, car sans elle tout était fini. »



 




Et si je terminais en parlant des moustaches les plus célèbres du monde 

« Même par les moustaches, j'allais surpasser Nietzsche ! Les miennes ne seraient pas déprimantes, catastrophiques, accablées de musique wagnérienne et de brumes. Non ! Elles seraient effilées, impérialistes, ultra rationalistes et pointées vers le ciel, comme le mysticisme vertical, comme les syndicats verticaux espagnols. »
Salvador Dalí, Journal d’un Génie, 1964, p.19.




Pour vous aussi approcher de plus près la folie et le talent de Dali, rendez-vous au Centre POMPIDOU du 21 novembre 2012 au 25 mars 2013!

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. J'ai vu le musée de Figueras plusieurs fois... Par contre, à mon grand regret je ne pourrais voir l'expo Dali à Paris , merci de nous faire partager !

    RépondreSupprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!