Sous un ciel nouveau [Manga]


Je présente rarement de manga car je sais qu’ils peuvent rebuter par leur format ou le sens de lecture. Mais je suis tombée à deux reprises en amour de la couverture de celui-ci en librairie. 



J’ai résisté la première fois, la deuxième j’ai craqué. Il était mis en avant au milieu des BD. En effet celui-ci devrait plaire à tous les amoureux de BD.

Le format est plus grand qu’un manga ordinaire. La couverture est soignée, la lecture, même si elle est à l’envers est facilitée car les planches sont aérées, tout se lit aisément.

Il regroupe quatre histoires, quatre scènes de vie. Chaque histoire met en avant un personnage ayant perdu un parent, un amour, chaque histoire est une quête, une recherche d’équilibre après un coup du sort.

J’ai retrouvé de la magie de Taniguchi mais avec plus de mouvements, ces récits sont tout aussi empathiques mais plus modernes. 



Il y a tout d’abord ce couple de campagnards qui décide de tout faire pour garder à flot le café que leur défunt fils à Tokyo. Ils se retrouvent à s’occuper de leurs petits enfants, gérer un café et affronter la maladie.

Naoto n’a plus que sa maman. Celle-ci sent bien que son fils envie les autres enfants, qui peuvent s’entraîner au base-ball avec leur père. Sa maman ne laissera pas son fils sur le banc de touche. 



J’ai été émue par ces deux histoires, elles sont si justes, tout est écrit et dessiné avec finesse.

Yayoi a enfin rencontré quelqu’un. Un homme l’a abordée à la librairie. Il parait, charmant et gentil. Tout est trop parfait pour que cela soit vrai.

Date et Abe sont amis d’enfance. Tous deux à la croisée des chemins pour leur carrière de sportifs, ils se remémorent le cours d’histoire le plus marquant de leur enfance.

Différentes, moins intenses, ces deux histoires confirment que l'ensemble des personnages partagent tous le sens de la famille.


 


Ce recueil permet de découvrir un Japon moderne qui concilie tradition et modernité (notamment avec la première histoire). Ces grands-parents contraints de quitter leur province pour permettre au rêve de leur fils de perdurer est incroyable. Ces scènes sont internationales, les sentiments suscités universels. Ce manga, cette BD, cet album, ce titre est d’une rare sensibilité.


Une très très belle surprise.

Cocoro HIRAI / Kei FUJII
éditions Ki-oon
15€
 
à feuilleter ici


La BD de la semaine, rendez-vous à retrouver chez Au milieu des livres
 

Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺

Commentaires

  1. Pas vu passer cet album ! J'ouvrirai l'oeil plus attentivement la prochaine fois que je vais à la librairie ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a croisé deux fois mon chemin en librairie ♥

      Supprimer
  2. Je ne lis pas de manga, ou très peu... mais je te crois sur parole quand tu dis être conquise par ce titre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en lis de plus en plus mais j'ai des goûts bien précis.

      Supprimer
  3. Cette semaine c'est au milieu des livres qu'on se retrouve... (Petit coquille en fin d'article...)
    Le manga que tu présentes donne clairement envie !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou cela fait un moment que je n'a pas lu de BD... en effet je pense que celui-ci me plairait beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en lis de plus en plus souvent sous l'influence de mon fils...

      Supprimer
  5. Rien que la couverture m'attire aussi mais en plus je pense que l'histoire me plairait.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime le titre et j'aime ce que tu en dis. Je le note dans ma WL :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille vivement, j'ai adoré surtout l'histoire des grands parents

      Supprimer
  7. Je ne lis pas beaucoup de mangas, il faudrait s'y remettre ;)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne suis pas fan de mangas mais le sujet a tout pour me plaire. Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer
  9. Effectivement, il est tentant, ce manga !

    RépondreSupprimer
  10. Je n'ai jamais lu de manga et c'est quelque chose à laquelle il va falloir que je remedie !

    RépondreSupprimer
  11. Tes livres me donnent toujours envie. Il va falloir que je me lance un jour même si c'est loin de mes habitudes de lecture

    RépondreSupprimer
  12. Ce n'est pas le genre de lecture qui me botte... Okay, mis a part les livres jeunesse, je ne lit plus alors je ne suis pas une référence !

    RépondreSupprimer
  13. je ne lis pas de mangas et peu de BD, c'est plutôt mon 9 ans qui est fan de mangas :)

    RépondreSupprimer
  14. Cela fait longtemps que je n'ai pas ouvert un manga, peut-être que celuic-i me donnerait envie d'en retenter ??

    RépondreSupprimer
  15. J'ai vraiment du mal avec les mangas, mais pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  16. c'est une merveille ! un immense merci pour ce beau cadeau <3

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés