Wonder, R.J. Palacio

Je tenais absolument à lire le roman avant d'aller voir son adaptation au cinéma.




C'est chose faite. Je me méfie souvent des "Best seller", j'ai des goûts littéraires très particuliers. Là, j'ai adoré, ce roman est à lire qu'importe son âge (c'est un roman édité en jeunesse) car il est merveilleux.


Présentation de l'éditeur

Ne jugez pas un livre sur sa couverture.
Ne jugez pas un garçon sur son apparence.
« Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. »
Né avec une malformation faciale, August, dix ans, n’est jamais allé à l’école. Aujourd’hui, pour la première fois, ses parents l’envoient au collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux ?


August entre au collège, l'équivalent de notre sixième. Il ne comprend pas pourquoi son papa  a employé le terme "abattoir", il saura pourquoi, plus tard, et à ses dépends. 

August est atteint de dysplasie oto-mandibulaire bilatérale due à des mutations autosomiques du gêne TCOF1. Le nom est effrayant, comme la maladie. August est différent, c'est le monstre, celui que ses camarades ne veulent pas toucher, celui qui a longtemps porté un casque d'astronaute afin d'éviter d'être observé.


"Je me dis parfois que si ma tête est si grosse c'est parce qu'elle est pleine de rêves" 
John Merrick
Bernard Pomerance, The Elephant Man 


August est un enfant pourtant comme les autres, il aime Star Wars, sa famille et sa chienne Daisy.
En intégrant le collège il va découvrir que sa vie peut être encore plus dure que les multiples hospitalisations et opérations qu'il a subies depuis sa naissance.

August est le petit frère de Via. En vrai il s'agit d'Olivia, elle entre au lycée, mais elle passe après August. Oui, August est l'enfant qui a besoin de ses parents, pas elle.
Il y a ses parents, totalement dévoués.
Il y a aussi ses nouveaux camarades d'école, les bons comme les mauvais, la liste n'est pas équilibrée.
Il y a les injustices, les mots qui font mal, ceux qu'ils n'auraient jamais dû entendre de la part de Jack son nouvel ami.
Il y a les bouleversements inhérents à l'âge, ceux du collège, comme du lycée... La fin des amitiés et le début des amours.

Dans Wonder il y a tout ça. C'est prenant, touchant, saisissant. J'ai littéralement dévoré ce roman. Sa lecture est universelle et touchera tous les lecteurs. Seul bémol, la fin qui ressemble un petit peu trop au happy end d'un film américain... 

En lisant ce livre j'étais tentée, comme lorsque j'étais au collège ou bien au lycée de noter toutes les citations qui font écho à mes ressentis.

"Le courage. La bonté. L'amitié. La force de caractère. Ce sont des qualités qui nous définissent en tant qu'être humains et nous conduisent, à l'occasion, à de grandes choses." p.486


Empressez vous de découvrir Wonder! 
R.J. Palacio
éditions Pocket Jeunesse
512 pages
8€ 



Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺ 







Commentaires

  1. Très beau roman jeunesse! Je conseille aussi la suite, que je viens de lire, "Auggie and me". Il s'agit des histoires de Julian, Christopher et Charlotte. Je ne sais pas s'il est traduit en français, par contre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai acheté en anglais samedi! J'ai hâte de le lire.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés