Le Musée de l'Orangerie en famille



Nous avons visité en famille le Musée de l’Orangerie. 




Nous n’avons pas fait l’exposition temporaire, nous nous sommes consacrés à la collection permanente.


Pourquoi a-t-on adoré ?
 
- Nous avons admiré Les Nympheas de Claude Monet. Les huit œuvres sont réparties dans deux magnifiques salles. Les enfants ont pu les admirer, dessiner… Mon grand s'est intéressé à leur histoire. La petite a vu les différences entre les pans de mur, "il n'y avait pas d'arbre maman dans l'autre salle" ☺ 



 

Claude Monet les a offerts au Musée en 1918 afin d’apporter de la beauté et de la sérénité à la fin de la guerre. La petite a tout à fait compris que le peintre avait peint ses jardins. Prochaine étape : Visiter sa maison à Giverny.

Il n’y a rien à dire, ces deux salles invitent enfants et parents à contempler, apprécier la beauté de chaque coup de pinceau, des couleurs, des ombres… Nul besoin d’être féru d’art pour apprécier Les Nymphéas.


- Puis nous avons découvert la collection permanente : 146 tableaux de la collection Jean Walter - Paul Guillaume. Nous avons été subjugués par la richesse des toiles présentées. 

Pour la période impressionniste les visiteurs peuvent admirer  vingt-cinq œuvres d'Auguste Renoir, quinze oeuvres de Paul Cézanne, une oeuvre de Paul Gauguin, Claude Monet et Alfred Sisley.  

Il est très facile d’interroger les jeunes enfants sur les toiles, de leur demander de les décrire ou bien de reproduire leur(s) préférée(s). Nos enfants apportent systématiquement un cahier de dessins et un crayon noir.

Dieu Papa a présenté Picasso à sa fille, nous avons observé douze œuvres de ses toiles,  ainsi que dix d'Henri Matisse, cinq d'Amedeo Modigliani, cinq de Marie Laurencin (je ne connaissais pas ses peintures un brin évanescentes), neuf du Douanier Rousseau, vingt-neuf d'André Derain, dix de Maurice Utrillo (qui peignait pour lutter contre son alcoolisme précoce), vingt-deux de Chaïm Soutine et une de Kees Van Dongen. 



Mon fils adore Le Douanier-Rousseau, nous avions vu l’expo dédiée au Musée d’Orsay. Sa petite sœur s’est extasiée sur La Noce. Il a eu un vrai coup de cœur pour Modigliani , notamment pour son tableau L’apprenti.

- Les enfants découvrent l’art dans des conditions optimales. La collection est présentée de manière aérée, les salles sont claires, la circulation est facile. Notre visite a eu lieu un samedi après-midi et la fréquentation était tout à fait raisonnable. Le nombre d’œuvres est suffisant tout en évitant que les enfants s’ennuient ou se lassent. 




- L'emplacement géographique du musée est idéal, il permet d’allier sortie culturelle et parc. Le Jardin des Tuileries offre aux enfants un magnifique terrain de jeux. Mon grand était ravi de découvrir La salle du Jeu de Paume et s’est souvenu de sa leçon d’histoire…

Le musée propose des visites famille ainsi que des ateliers enfants à découvrir ici. Nous ne les avons pas testés.

Ce musée est devenu le préféré de notre fils (9 ans et demi) à égalité avec le Musée Léonard de Vinci à Rome ☺☺





Musée de l'Orangerie
Jardin des Tuileries
Place de la Concorde
75001 PARIS
+33 (0)1 44 77 80 07

Ouvert de 9h à 18h
Fermé le mardi

Tarifs
Entrée : 9€
Tarif réduit : 6,50€
Gratuit pour les moins de 18 ans
Gratuit le 1er dimanche du mois




Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺
 

Commentaires

  1. qu'est ce que j'aime ces sorties au musée (quel qu'il soit) avec les enfants!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous aussi! Cette semaine il n'y en a pas eu mais nous avons hâte d'en découvrir ou redécouvrir un nouveau!

      Supprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés