jeudi 26 septembre 2013

Le coeur des louves [roman]



Ce roman m'a transporté dans un autre univers. Je me languissais de le lire mais je ne m'attendais pas à cela. 


Un voyage mi réel mi fantastique, entrecoupé d'intrigues.



Il est difficile de résumer ce roman. Il raconte l’histoire de trois générations d’hommes et de femmes. Célia est la fille de Catherine. Elle doit la rejoindre à la fin de l’été dans la maison de Tina, sa grand-mère décédée il y a quelques années. La maison est nichée dans un village au milieu des montagnes.

Tina était la sorcière, la « putain » du village, elle passait ses journées dans les montagnes à cueillir des plantes. Elle s’en servait pour soigner les gens dans sa chambre, la pièce fermée que Célia voudrait un jour ouvrir.

Catherine doit livrer un roman à son éditeur. Ruinée, dépressive, elle se console dans les bras d’hommes de passage. Elle est séparée d’Arthur, le père de Célia depuis très longtemps.

Célia, qui s’occupe depuis longtemps de sa mère, a décidé qu’elles devaient s’installer dans la maison de Tina, faute d’argent et sous la pression des loyers impayés, Catherine finira son roman enfermée dans la maison. 

On assiste au retour de deux femmes au village. Elles ne sont pas les bienvenues.

Célia retrouve Alice, son amie d’enfance, et Andréas son frère. Ce dernier a quitté la maison familiale. Thomas, leur père, homme alcoolique et violent, continue de battre sa sœur. Alice et Célia vont se rapprocher.

On apprend comment Tina s’est battue seule durant des années pour que Catherine vive. 
L'intrigue repose sur des secrets datant de la guerre, les hommes se taisent, la nature parle. De secrets de famille en longues ballades en forêt ce roman captive, parfois saisissant, parfois malsain, on plonge dans la vie de ce village.

Tous les personnages sont liés, on découvre pourquoi au fil des 500 pages, chacun a joué un rôle dans le village, rien ne s’oublie, Célia doit libérer les démons du passé pour pouvoir vivre.
Roman dense, complexe, tant dans l’entremêlement des histoires que dans la construction des chapitres. On passe de Célia à Tina. Célia découvre le passé et Tina se livre à sa fille.
Ambiance mystique, on secoue le passé, on réveille les fantômes, la mémoire des uns permet aux plus jeunes de découvrir leur passé commun.  

J'ai plongé dans ce roman, lu 542 pages en retenant mon souffle.  Stéphane SERVANT écrit avec poésie, je me demande quelle est la part de vrai, la part de fantastique. On bascule d'un monde à l'autre, j'ai découvert des femmes, des louves, contraintes  de se battre contre des hommes.
Un roman poignant.  
 


Le coeur des louves
Stéphane SERVANT
Éditeur Le ROUERGUE
ISBN: 9782812605581
17.50€  
à partir de 14 ans




Merci aux Éditions Rouergue Jeunesse 







 
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Je note sur ma liste qui s'allonge chaque jour !

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, il a l'air hyper poignant ce bouquin, le genre dont on ne ressort pas indemne j'ai l'impression.

    RépondreSupprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!