lundi 4 septembre 2017

Ruby Tête Haute [Album]

En ce jour de rentrée des classes j'ai choisi de vous présenter notre coup de coeur, Ruby tête haute. Cet album est destiné aux grands enfants (dès 8/9ans) et aux parents.



Cet album narre l’histoire vraie de Ruby Bridges, une des premières enfants noires à aller à l’ école des Blancs aux US.
 
Nous sommes en 1960, en Louisiane, Norman Rockwell est un illustrateur américain. Il a illustré les romans de Mark Twain, Tom Sawyer... À la fin des années 1960, il peint, pour la revue Look, une petite fille noire américaine se rendant à l'école, escortée par des agents fédéraux. 


 
The Problem We All Live With,
Norman Percevel Rockwell 1964



L’album commence par ce tableau, une maitresse raconte à ses élèves l’histoire de cette petite fille. L’illustrateur, Marc Daniau respecte l’esprit du tableau initial sur chaque page de l’album.


Ruby a 6 ans, elle est heureuse, elle vit à la Nouvelle Orléans avec ses parents et ses frères et sœurs.  Durant l’été 1960 elle réussit les tests d’entrée pour l’école William Frantz. Elle est la seule enfant noire à pouvoir intégrer cette école.


 

À cause de l'opposition des blancs à intégrer les noirs, elle eut besoin de la protection des marshalls fédéraux. Ruby est courageuse, elle est déterminée, elle veut aller à l’école, elle ne comprend pas la haine des Blancs. Les illustrations subliment le texte déjà très puissant. Ruby symbolise l’innocence et la non-violence. Elle devient l’élève unique de Barbara Henry, maitresse de l’école originaire de Boston. 




Cet album montre les limites de la loi sur les « Civil Rights », le sud était très en retard. Cette petite fille noire subit la xénophobie. 



 

Son père aurait aimé qu'elle reste dans son ancienne école, mais sa maman a vu une chance pour sa fille d'avoir une vie différente, une vie meilleure. Cet album met en avant l'amour, la solidarité des Noirs envers cette petite-fille. Des Noirs mais pas que, le Sud était très en retard, la famille de Ruby a reçu des lettres de soutien du pays tout entier.


La lutte contre les discriminations ne date pas d'hier et perdure aujourd'hui. Mon fils a adoré cet album, avec ses yeux d'enfants vivant en région parisienne il ne comprend pas pourquoi un enfant noir ne pouvait bénéficier des mêmes droits que les Blancs.


Cet album, en ce jour de rentrée, rappelle à tous que l'école doit être un lieu de savoirs mais aussi de partages et d'échanges.



Irène Cohen-Janca
illustré par Marc Daniau
éditions des Eléphants
40 pages
15€
à partir de 9 ans


sp merci


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!