mardi 30 août 2016

BD de l'été [Lectures]


Cet été j'ai beaucoup lu, bien plus qu'en temps normal et j'en suis ravie, ma fille grandit et me laisse plus de temps pour lire pendant qu'elle s'occupe toute seule ou joue avec son frère.





J'ai écouté les conseils d'un libraire bastiais passionné de BD et je ne le regrette pas.



Coupures Irlandaises






Kris a séjourné lui-même en Irlande dans les années 80. Il avait à peine 14 ans. Un séjour linguistique qui s’est transformé en immersion dans le conflit irlandais. Deux ados se rendent à Belfast, chacun dans une famille différente. Nicolas séjourne dans une famille catholique plutôt populaire, Chris est lui hébergé dans une famille protestante relativement bourgeoise. Nicolas et Chris, bretons découvrent l’Irlande du nord et ses conflits sanglants. La BD est sombre et retranscrit l’ambiance de l’époque : Pluie, gris, présence militaire…

On découvre leur immersion, leurs activités, la rencontre des filles au parc et puis l’horreur avec les attentats commis par l’IRA. Chris qui ne se sent pas très bien dans sa famille rejoindra quotidiennement Nicolas, même si pour cela il faut prendre des risques.

Deux ados qui vont grandir trop vite le temps d’un été et qui garderont à vie en mémoire des images de guerre. Cette BD propose un panel d’émotions : la peur, l’amitié, la joie, l’amour, la haine… À la fin j’ai pris plaisir à lire le dossier conséquent rappelant les faits historiques du conflit nord-irlandais : coupures de presse, photos de Kris….


Une BD dense, riche, sombre mais qui est éclairée par l'innocence et la fougue de deux adolescents.


Coupures irlandaises
Kris, illustré par Vincent BAILLY
Futuropolis
80 pages



Juliette
Les fantômes reviennent au printemps






Juliette, parisienne, retourne chez "elle" en province durant trois semaines. Elle est hébergée chez son papa qui vit seul en appartement. Sa mère, artiste loufoque, a refait sa vie. Juliette est mal dans sa peau, hypocondriaque, quelque peu dépressive, elle ressent un profond mal-être qu'elle n'arrive pas à expliquer.

Tel un pèlerinage elle retourne dans la maison de son enfance. Elle rencontre alors un homme plus âgé, habitué du bistrot du coin. Il est loin de son univers, provincial qui n'a pas de loisirs si ce n'est le bistrot. Elle est discrète et délicate. Un canard va les rapprocher. On suit aussi la vie de la soeur ainée de Juliette, mariée, deux enfants, elle s'échappe de son quotidien avec son amant. Ce dernier travaille dans une boutique de déguisements et la rejoint dans la serre de son jardin en costume ☺☺

Camille JOURDY propose un tableau sociétal d'une famille classique provinciale, aucun jugement, beaucoup d'empathie, les illustrations sont superbes et témoignent tantôt de l'espoir ou de la folie des différents protagonistes. Il n'y a pas d'histoire, je me suis sentie comme invitée dans le quotidien d'une famille normale. Tous les personnages apparaissent au départ quelque peu lisses puis Camille JOURDY, avec beaucoup de tendresse et de talent, les décrit avec relief et les rend intéressants. Elle présente une famille dont les non-dits et les secrets d'hier ont des répercussions préjudiciables sur le futur, la construction de l'adulte.

C'est drôle, c'est tendre, parfois triste, un peu comme la vraie vie.


Juliette : Les fantômes reviennent au printemps
Camille JOURDY
Actes Sud Editions
26€



L'adoption





Celle-ci je l'ai choisie toute seule. Un couple français adopte une petite péruvienne de 4 ans suite à un séisme dans son pays. Qinaya arrive donc en France, longtemps désirée par ses parents adoptifs, nous suivons son arrivée. La vraie vie commence, entre école et vacances scolaires la petite est amenée à aller chez ses grands-parents. Lynette est ravie d'être mamie, quand à Gabriel il se tient à l'écart de cette petite et préfère ses discussions avec ses amis retraités. Cette BD raconte comment ce grand-père un brin farouche et cette petite venue de loin vont apprendre à se faire confiance et à s'aimer. C'est génial, très tendre, cela illustre à merveille la relation pépé/petite-fille. J'ai dévoré chaque planche, mon seul regret: Avoir terminé la lecture bien trop vite.

J'ai régulièrement pleuré, de joie mais aussi de tristesse, la fin est inattendue et très dure.

J'attends le tome 2 avec grande impatience.


L'ADOPTION T01
Monin Zidrou
Collection Grand Angle
éditions Bamboo
70 pages
14.90€



Mon père était boxeur





J'ai retrouvé le duo de Coupures Irlandaises qui a aidé Barbara PELLERIN à réaliser cette BD qui narre l'histoire de son papa. Je n'ai pas encore regardé le film/documentaire réalisé par Barbara PELLERIN, en revanche j'ai dévoré la BD.

Barbara PELLERIN livre un récit intimiste de son enfance, de ses parents et surtout de son papa. Boxeur reconnu dans les années 70 ce dernier a souvent dérapé avec sa famille. Sa femme, son grand amour, le quitte. Barbara s'adapte avec une boule au ventre lorsqu'elle est chez lui. Barbara présente son papa, homme fort. La boxe l'a construit et détruit. Lorsqu'il a arrêté il est devenu commercial en boissons alcoolisées, la tournée des bistrots n'a pas aidé à guérir toute la violence qu'il portait en lui.

Elle raconte ses souvenirs d'enfance, comment elle s'est éloignée de cet homme pour ensuite s'en rapprocher. C'est à la fois très dur et très beau, Vincent BAILLY dessine à la perfection cet homme qu'on apprend à connaître au fil des pages.

Une lecture troublante qui rend hommage à l'amour paternel avec pudeur.


Mon père était boxeur
Barbara PELLERIN, Kris, Vincent BAILLY
éditions Futuropolis
80 pages
20€



Persepolis
 





Comment ai-je pu vivre 34 ans sans lire cette merveille?


Marjane SATRAPI raconte sa vie en Iran. La BD est l'intégrale des différents tomes parus. Elle est divisée en quatre parties: La révolution iranienne, la guerre Iran-Irak, l'exil en Autriche et le retour en Iran jusqu'au milieu des années 90. Marjane SATRAPI dessine sa vie, son passé à travers des bulles très encrées, en noir et blanc. J'ai immédiatement accroché à son style.

Elle décrit avec le regard d'une enfant, puis d'une adolescente et enfin d'une jeune adulte la vie en Iran. Le port du voile obligatoire à l'école, l'absence de mixité, la censure, le contraste entre l'éducation et l'ouverture d'esprit familiales et la vie à l'extérieur de la maison. Elle se moque des politiques, de la religion... Intelligente, vive elle est souvent punie à l'école, plus tard sa fougue associée à son sens critique la mettront en danger dans un pays en guerre. Ses parents, déchirés par le chagrin, prendront la décision de l'envoyer étudier en Autriche. Cela ne sera pas facile de se détacher de sa culture orientale et de découvrir l'Occident. Marjane SATRAPI est brillante, cette BD est une merveille graphique et un témoignage poignant sur l'histoire de son pays.


À lire absolument. Par ailleurs je n'ai encore pas vu le film tiré de son oeuvre, je me demande sur quelle planète je vis.


Persepolis
Marjane SATRAPI
L'association
365 pages
32.50€


Une nuit à ROME






Beaucoup plus légère, cette BD, en deux tomes, met en scène une histoire d'amour. Dans le premier tome on découvre les deux personnages Raphaël et Marie, ils se sont aimés à 20 ans et se sont faits une promesse: Se retrouver pour leurs 40 ans. Raphaël reçoit donc une vidéo vingt ans après. Le premier opus met en place l'histoire en racontant le passé commun des deux amoureux qui ont refait leur vie. Raphaël va longtemps hésiter et tout compte fait décide de rejoindre Marie à ROME. Dans le tome 2 on assiste à leurs retrouvailles. Que reste t-il d'un premier amour 20 ans après? Et surtout quelles en sont les conséquences sur le présent...

Les dessins de Jim sont réalistes, Rome est magnifique sous ses crayons. Cette BD vous plaira si vous aimez les histoires romantiques, à la fin du tome 1 j'étais restée sur ma faim... Je remercie BBB's Mum de m'avoir permis de connaître la suite de leur histoire d'amour.


Une nuit à Rome T02
JIM
éditions BAMBOO
Grand Angle
108 pages
17.90€

 
Des lectures diverses et variées, ces dernières me font aimer la BD que je ne connaissais que trop peu, si vous avez des titres à me conseiller n'hésitez pas.
Si vous aimez les BD présentant l'histoire d'un pays avec un regard neuf je vous conseille toutes celles de Guy DELISLE, il est référencé sur le blog pour ses titres jeunesse. 


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. L'Adoption et Persepolis (dont je n'ai pas vu le film non plus) me tentent beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Persepolis est l'une des plus belles BD lues, engagée, forte, inspirante. L'adoption est totalement différente, plus succincte mais reste une très jolie lecture, tu me diras si tu lis l'une ou l'autre

      Supprimer
  2. Tout me fait envie mais surtout Juliette ! j'ai tellement aimé Rosalie Blum au ciné !
    merci pour le clin d'œil bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu Rosalie BLUM, je vais d'abord lire la BD, merci à toi ♥ Bises

      Supprimer
  3. Une belle sélection ! Je viens d'acheter l'adoption mais j'attendrai peut-être la sortie du tome 2 pour la lire. Et je n'ai pas lu non plus Persepolis ;) mais j'ai lu Poulet aux prunes qui n'était pas mal non plus. J'avais lu aussi Zahra's Paradise qui permettait de découvrir plein de choses et je confirme pour Guy Delisle ! Une valeur sûre !

    RépondreSupprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!