vendredi 15 février 2013

Un café & un livre [Paris]

C'est par le plus grand des hasards que j'ai trouvé LE café, celui où on reste, on commande une fois, deux fois ...



 


Ce jour là j'avais traversé Paris en long en large et en travers pour mon travail et je voulais un café, juste m'asseoir et un café!
 

C'est par gourmandise que je suis rentrée. J'ai lu sur la carte extérieure "crumble pommes aux spéculos".



Un régal, j'ai adoré le manger tout en débutant la lecture de Parle-leur de batailles de rois et d'éléphants.


L'histoire:


Michel-Ange est le principal protagoniste. Sujet aux colères, il défie le Pape Jules II en s’embarquant pour Constantinople, où le Sultan Bajazet lui propose la construction d’un pont sur la Corne d’Or. On découvre Constantinople à travers son parcours dans la ville. 
Il s’inspire du marché, de Sainte-Sophie, de ses multiples promenades le long de la Corne d’Or, de ses soirées qu’il passe au côté de Mesihi, le poète, dans un petit patio avec la danse, la musique et le chant .
Mathias Enard invite tout au long de son œuvre à regarder l’Art sous un autre aspect, à vivre les multiples cultures mêlées dans Constantinople : à la découvrir en 1506 avec les chants, la musique, la vie de la ville.
Mathieu ENARD nous propose une promenade à travers l’histoire, à travers la belle Constantinople.

On s’interroge sur
·         Léonard De VINCI, Michel-Ange doit réussir là où il a échoué,
·         Le Pape, demandera t-il à Michel-Ange de rentrer à Rome ,
·         Mesihi, son guide et ami, la teneur de leur relation.

Un livre très facile à lire, des phrases courtes, rythmées, nous sommes souvent les yeux de Michel-Ange. 
Mathieu ENARD démocratise cette période de l’histoire (1506), la romance, la rend accessible à tous les amoureux des lettres et de l’art.


L’auteur : Né en 1972, Mathias Enard a étudié le persan et l’arabe et fait de longs séjours au Moyen-Orient. Son roman Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants a remporté le Prix Goncourt des lycéens en 2010.

Documentaire à réécouter via France culture ici


Ce café-restaurant est sur deux étages. En bas vous trouverez :

- Le bar
- Des tables pour boire un verre, un apéro, déjeuner, diner, lire, jouer, échanger


- Des jeux



- La presse disponible à consulter, lire sur place


Une ambiance chaleureuse générée par le bois, le carrelage, les coloris

 

Montez les escaliers, admirez-vous dans le grand miroir tout en regardant vos pieds pour contempler le tapis au sol.

 

Faites une pause, regardez les expos, sorties à la mode.


A l'étage:

- Vautrez-vous dans ce canapé en cuir. Il me narguait mais n'a pas été disponible durant les 2heures de mon passage.




 - Allez aux WC, très originaux vous serez surpris!





- La salle de restaurant


Une jolie carte de vins, pour refaire le monde avec vos amis ou vos amours.




J'ai préféré commandé une tasse de thé plutôt qu'un autre café.
J'ai découvert un thé vert parfum fleur de Geisha, un régal au cerisier.

 


J'ai assisté au changement de service, la serveuse trop sympa a été remplacée par un monsieur très souriant. Comme je manque parfois d'objectivité j'ai demandé à mon amoureux de me rejoindre, il a lui aussi, apprécié le lieu.

Magique avec un livre.


62, rue Jean-Pierre Timbaud Paris 11ème.
Métro Parmentier
Service continu de midi à minuit.
Accès WiFi.
Presse quotidienne et hebdomadaire, magazines.


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. oh sympa! et j'adore le fait qu'il y a ait un eptit coin presse ou livres dans un bar!
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi! Et ce café est vraiment cosy, chaleureux et le canapé en cuir 'club' est superbe !!
      Bonne semaine!

      Supprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!