mercredi 22 février 2017

Le grand saut Florence HINCKEL

Voici ma dernière lecture "adolescente", le dernier roman de Florence Hinckel.


  


J'ai dévoré ce roman pour adolescents. J'ai aimé le lieu, La Ciotat, là où tous les rituels du groupe se passent année après année, la falaise, l'eau ... 


Présentation de l'éditeur


Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam sont amis depuis la sixième. Aujourd’hui, ils entrent en Terminale, cette dernière année tant attendue, tant redoutée. Enfin la libération ? Une chose est sûre, bien que le soleil baigne leur petite ville de La Ciotat, chacun sent que l’orage gronde…
Les sentiments depuis trop longtemps inavoués de certains, les relations familiales bancales des autres, la pression de l’avenir… tout devient insupportable. Et ce n’est pas la gigantesque soirée chez Madeleine qui va suffire à leur changer les idées. Au contraire, c’est même peut-être là que tout va définitivement basculer…



C'est un groupe composé d'identités très différentes, chaque adolescent a sa propre personnalité, certains personnages prédominent dans le récit. Rébecca est la "jolie" du groupe, la Youtubeuse, je l'imagine grande, mince, black avec beaucoup de chien. Il y a Iris, plus petite, moins jolie, mais avec un caractère bien trempé et une verve culottée, surtout auprès de certains professeurs. 
Il y a Paul, un brin rebelle, le seul en bac professionnel gestion-administration, qui n'a pas la même pression que Marion ou Iris pour l'examen. Marion, ultrasensible, traverse des moments très difficiles pour une adolescente. Alex parait mystérieux, Sam a gagné en assurance au fil des années.

Ils sont amis depuis la sixième, un groupe soudé, ils ont grandi ensemble et comptent les uns sur les autres.
 
Beaucoup de thématiques inhérentes aux adolescents, à la vie au lycée sont abordées: Le couple, le groupe, la vie familiale, l'autorité parentale, les parents divorcés... Florence Hinckel pose un regard très doux sur cette période charnière et compliquée qu'est l'adolescence. Ce n'est pas un catalogue d'émotions mais un récit très bien construit avec des personnages attachants.

Le seul bémol de ce roman est peut-être que ce groupe d'adolescents est gentil, attention cela ne veut pas dire qu'ils sont lisses, non mais j'ai trouvé que les problématiques évoquées restent raisonnables. Il n'y a pas de surenchère comme on peut parfois le trouver avec des adolescents qui s'autodétruisent, se droguent... J'enseigne en lycée depuis plus de dix ans, pas dans le même secteur géographique qu'Iris, Paul... et j'aurais aimé retrouver les problématiques auxquelles je suis confrontée dans ma pratique face à des adolescents de plus en plus complexes.

Mais ce n'est pas l'objectif du roman, je me suis attachée à tous les personnages, j'ai pris goût à découvrir leurs modes de vie, leurs préoccupations...

Florence Hinckel propose des portraits d'adolescents tolérants, ouverts, très modernes (il y a même une Youtubeuse ☺☺), aucun n'est superficiel ou égoïste, ils prennent soin les uns des autres. Les adolescents ont tendance à se regrouper en fonction de codes communs: Vestimentaires, culturels... Là ce n'est pas le cas, ils diffèrent des uns des autres comme écrit précédemment, ils ont peut-être comme point commun leur sensibilité.

Le roman est structuré en deux parties, une première présente la genèse de leur amitié et leur entrée en Terminale, la deuxième partie pose les prémices des failles voire des malheurs que traversent les adolescents.

Florence Hinckel a une écriture fluide, j'aurai énormément de plaisir à les retrouver dans le tome 2, vivement septembre.


Le grand saut
Florence HINCKEL
éditions Nathan
374 pages
16.95€


le blog de Florence Hinckel



sp merci


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...