Après la fête [Roman]


Cela fait longtemps que je n’ai pas présenté de roman "pour les grands". Je lis toujours autant mais j’ai rarement envie de vous parler de mes lectures, soit d’autres le font déjà et mieux que moi, soit ma lecture est décevante.



Quel plaisir de lire Lola Nicolle ! Il s’agit de son premier roman. Il parait que pour écrire sans risque de se tromper il faut le faire sur ce que l’on connait de mieux : sa vie, son quotidien. C’est le choix de Lola, 27 ans, qui signe son premier roman.

Ce dernier, Après la fête (Les Escales), parle de la fin d’une histoire d’amour mais pas que, des douces illusions de la vingtaine, des utopies de la vie étudiante et du réveil, un jour, à l’âge adulte.

Raphaëlle et Antoine s’aiment, ils se sont séduits, sont tombés amoureux. Ils sont jeunes, entourés d’amis, étudiants, tout leur sourit.

Elle n’a jamais connu la misère, lui provient de la cité, il est avide, affamé de culture. Pour elle c’est naturel. Il n’est pas question de différences sociales entre eux, ils partagent les mêmes aspirations. Antoine va laisser sa chambre à Bondy pour rejoindre Raphaëlle à Paris, ils sont re-connus dans leur quartier. Ils s’aiment, ils refont le monde.

Les promesses, l’enthousiasme, le rêve, le fantasme d’une vie d’adultes à la fois riche et insouciante laissent place à la réalité: la recherche d’un CDI, des premiers jobs décevants, la fatigue du quotidien. Leurs rêves s’effritent, leur amour aussi.


Roman d’une génération, roman éclairé, Lola Nicolle a une écriture sensible, poétique. Entre ses mots des citations, qui leur ressemblent, d’IAM à NTM en passant par Yourcenar.

Raphaëlle aime aussi Paris, son quartier de la Goutte d'Or, ses "voyages" dans l'histoire étudiante, Paris c'est la ville de l'espoir, des lumières, des cafés, des apéros... Paris est un immense terrain de jeux, difficile d'accepter que les jeux changent, la chanson s'arrête. Et si notre quête était justement de trouver quelqu'un avec qui partager les lendemains de fête, la vie, la vraie?

C’est un roman doux-amer, ancré dans la réalité, un roman parisien, un roman sociologique à la plume poétique.

Après la fête
Lola Nicolle
éditons Les Escales
17€90
160 pages

*sp merci



 Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram

Commentaires

  1. Tu m'as donné envie de le lire, je le note...

    RépondreSupprimer
  2. c'est difficile de parler des livres je trouve, surtout quand on a beaucoup aimé ... l'utilisation de vocabulaire adapté pour transmettre notre passion n'est pas simple. Ce livre a l'air très sympa en tout cas.

    RépondreSupprimer
  3. Tu m’as également donné envie de lire ce livre ��

    RépondreSupprimer
  4. c'est très proche de mon histoire perso dis donc !!!

    RépondreSupprimer
  5. Merci d'avoir pris le temps de nous en parler, ta rubrique donne envie :)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés