Le Choeur des femmes [BD]

Il y a quelques années  j'ai dévoré le roman de Martin Winckler. Ce dernier vient d'être adapté par Aude Mermilliod, une autrice dessinatrice que je suis depuis la parution d' Il fallait que je vous le dise.



J'étais donc impatiente de découvrir comment Aude avait donné vie aux femmes de Martin Winckler.

L'histoire

Jean  (à prononcer Djiiin) est interne, la meilleure de sa promo, elle veut faire de la chirurgie. Mais avant elle doit effectuer un stage de 6 mois au sein de l’unité 77, dirigée par le docteur Franz KARMA. 6 mois de consultations, de permanences au service IVG, « Djinn » est très loin de son monde d’excellence. Elle le vit au départ comme une punition. Le docteur Franz Karma se rend très vite compte de son manque de motivation et lui demande sept jours, sept jours pour découvrir sa façon de travailler.


Mon avis


Aude Mermilliod a parfaitement su s'approprier l'histoire de Jean ATWOOD. Cette dernière va évoluer, s’ouvrir, gagner en humanité, se détacher petit à petit de son formatage universitaire. 
 
Cette BD est basée sur l’échange, l’échange entre ce docteur et son interne, tout les oppose au départ. Dr Franz KARMA va métamorphoser Jean et lui transmettre une autre médecine. Aude a parfaitement dessiné ceci, Jean est mécontente, fermée, puis sous les crayons elle s'éveille et s'anime.

Une BD "polyphonique" où les lecteurs rencontreront Sabrina, Catherine, Geneviève, Cécile, des femmes, des patientes au parcours de vie cabossé. Le tout est mis en lumière, animé par le dessin juste, doux d'Aude Mermilliod.
 
Aude Mermilliod offre une seconde vie au roman déjà intemporel de Martin Winckler. Elle a soigné les détails, j'ai adoré la décoration de sa appartement et les goûts musicaux de Jean... Cette BD va permettre de toucher un autre public, plus jeune, qui pourrait être effrayé par le nombre de pages du roman. 
 
Une pépite aux couleurs douces, aux traits soignés, les maux des femmes si bien écrits par Martin Winckler ne pouvaient espérer meilleure seconde vie. Le roman était pour moi un garde-fou, un précieux qui permettait à ses lectrices de se dire "oui c'est possible d'être écoutée et respectée". La BD est un excellent medium pour toucher encore plus de femmes, en espérant que petit à petit de plus en plus de médecins ressemblent à Franz ou Jean. Bravo à Aude Mermilliod pour son adaptation personnelle, soignée et si sensible.
 
Un must have à offrir à vos amis, vos ados... qui devrait être dans toutes les bibliothèques.
 
 
 Le PLUS

Associé à la BD un guide illustré de la santé intime féminine est disponible gratuitement. Je le garde précieusement pour ma fille, et même mon ado, qui a dit que la santé féminine ne concernait pas les garçons?
 
 
Le Choeur des femmes
Aude Mermilliod
D'après le roman de Martin Winckler
240 pages
à partir de 15 ans
22.5€ 


Concours
Un exemplaire sera très vite à gagner ici
 
 

Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram

Commentaires

Articles les plus consultés