Edmond, Léonard Chemineau, Alexis Michalik [BD]


Nous allons régulièrement au théâtre, et pourtant je n’arrive pas à expliquer comment il est possible que nous n’ayons pas encore vu Edmond la pièce d'Alexis Michalik jouée au théâtre du Palais Royal. 


J’ai donc lu la BD adaptée de la pièce par Léonard Chemineau avant de la voir sur scène.
 
Synopsis

Paris, décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Après l’échec de La princesse lointaine, avec Sarah Bernhardt, ruiné, endetté, Edmond tente de convaincre le grand acteur en vogue, Constant Coquelin de jouer dans sa future pièce, une comédie héroïque, en vers. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de coeur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit mais qui deviendra la pièce préférée des français, la plus jouée du répertoire jusqu’à ce jour.

 
 
Edmond Rostand est parisien, ses pièces sont dépassées et ne séduisent plus le public. Même la star de La Belle-Epoque (Sarah Bernhardt)  ne réussit pas à porter sa dernière création.

Les événements s’enchainent et Edmond est missionné par Constant Coquelin pour monter en trois semaines une pièce en vers. Elle doit être novatrice, changer de toutes ses créations précédentes, faire rire et séduire tout Paris. 

Edmond est criblé de dettes, les critiques ne l’ont pas à la bonne… Mais Edmond va écrire et avec talent. La BD est très rythmée, peuplée de rencontres, il règne une énergie folle. J’ai adoré les différents personnages, l’humour cocasse, les émotions ressenties… Cette BD se dévore, c’est un régal oculaire, les décors de la fin des années 1890 sont superbes. Paris est créatif, Paris est en plein bouleversement culturel.

Un indice se cache sur la pièce écrite par Edmond Rostand sur cet extrait... Plus sérieusement quel plaisir de lire ce texte!

Je n’ai qu’une seule hâte, me rendre au théâtre afin de voir la pièce. Cette BD est un bijou. Merci à Léonard Chemineau d’avoir donné vie à l’ensemble des personnages, de permettre aux lecteurs de ressentir le stress permanent du processus de création… Bravo à la créativité d'Alexis Michalik, quelle originalité… je me demande s’il créait dans les mêmes conditions que son héros…


À lire et relire, à voir et à applaudir !

Edmond
Léonard Chemineau
Alexis Michalik
éditions Rue de Sèvres
120 pages 
18€


La BD de la semaine, rendez-vous à retrouver  chez Moka



sp offert merci 

crédits: Rue de Sèvres
 
 
Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram

 
 
 

Commentaires

  1. Ça semble intéressant ; l'histoire, l'époque... je note.
    Syl.

    RépondreSupprimer
  2. Je vois que nous sommes entièrement d'accord : c'est un petit bijou cet album ! Et si tu n'as pas eu l'occasion et qu'elle tourne encore, je te conseille Le Porteur d'Histoire d'Alexis Michalik. Une merveille aussi. ;)

    RépondreSupprimer
  3. Il y a aussi un film qui va sortir, non? C'est tiré de cette BD?

    RépondreSupprimer
  4. je note c'est top et j adore les dessins (oui ça compte), vivement l adaptation au théâtre car ça a l'air de bien s'y prêter !

    RépondreSupprimer
  5. Malheureusement pas trop le temps de m'intéresser aux Bd j'ai tellement de livres à lire :) mais elle a l'air top !

    RépondreSupprimer
  6. C'est un véritable complot dites donc les filles ! ^^

    RépondreSupprimer
  7. Sympa ! Mais maintenant que j'ai vu la bande-annonce de la pièce chez Mylène, je me dis que c'est elle que je préfèrerais voir !

    RépondreSupprimer
  8. Tu m'as donné envie de la lire...

    RépondreSupprimer
  9. Maintenant que j'ai vu la pièce... Pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
  10. C'est un titre qu'il faut que j'achète pour mes collégiens (et pour moi) !

    RépondreSupprimer
  11. Très tentée, après cette présentation groupée d'aujourd'hui !

    RépondreSupprimer
  12. Eh ben pourquoi pas même si graphiquement le dessin me plait plus ou moins. Mais pour notre Edmond Cyrano…. je tancerai mes apriori que dis je mes doutes !!! Non d'un cap péninsule !

    RépondreSupprimer
  13. j'ai vu la pièce cette année, mon moment théatre préféré de 2018 ! J'ai hâte de lire la bd, et je pense que ce sera le cadeau de noel de ma meilleure amie avec qui j'avais vécu ce bon moment

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés