J'ai suivi un nuage [Roman]


Je referme une merveille. Quelle découverte !



Rémi a une maman fragile.

Il vit seul avec cette dernière. Elle est malade, elle est atteinte de changements d’humeur, certainement une forme de bipolarité. Le roman présente le quotidien de ce duo. Leur monde est une alternance de phases euphoriques comme lorsqu’ils préparent le goûter pour une star de cinéma avec des phases de profonde dépression.

« Parfois je suis tellement en colère contre maman que j’aimerais lui crier dessus des choses horribles. Lui dire qu’elle est folle […] Je voudrais lui hurler que ce n’est pas juste, que c’est moi l’enfant, pas elle. »

Rémi n’a donc pas la vie d’un enfant comme les autres, il se défoule dans sa chambre ou trouve refuge chez ses grands-parents quand sa maman perd pieds.



Les magnifiques aquarelles de Julie Guillem servent parfaitement le récit.



 
L’écriture de Maëlle Fierpied est sensible, juste. Elle ne tombe jamais dans l’excès ou le pathos. J’ai dévoré ce roman, je me suis attachée aux personnages. L’amour est omniprésent, Rémi cherche à rendre sa maman heureuse, elle aime les haïkus alors il écrit pour elle.

J’ai suivi un nuage pluvieux, Rémi est sous ce nuage, tantôt la pluie, tantôt le soleil, se protéger de la pluie n’est pas facile mais être sans son nuage est pire que tout. 


À lire.


J'ai suivi un nuage
Maëlle Fierpied
dès 8 ans
12€50


 Ce roman participe au Prix Gulli 2018, je croise les doigts pour qu'il remporte le prix.


sp merci


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram

Commentaires

  1. Ton résumé me donne envie de le lire. C'est un sujet sensible, sûrement peu abordé dans la littérature jeunesse. Le rapport compliqué entre cet enfant et sa maman a l'air très bien décrit ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui peu commun et tellement bien écrit, j'ai vraiment beaucoup aimé.

      Supprimer
  2. Tu m'as aussi donné envie de le lire.

    RépondreSupprimer
  3. c'est vraiment pas un livre que l on voit partout et le thème abordé est vraiment pas facile. L'école des loisirs est vraiment une bonne maison d'édition

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aime beaucoup les parutions de l'Ecole des loisirs, elles plaisent autant aux enfants qu'à moi

      Supprimer
  4. C'est bien qu'un roman pour enfant aborde ce sujet parce que c'est plus courant qu'on ne le pense :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr! Et c'est tellement difficile, pour le parent, comme pour l'enfant.

      Supprimer
  5. Je suis une grande fan de cette collection. Le message de ce livre est vraiment bouleversant .

    RépondreSupprimer
  6. Ce roman a l'air très intéressant, et assez bouleversant...

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés