Miss Charity [BD]



J’ai lu il y a déjà quelques années Miss Charity, un des chefs d’œuvre de Marie-Aude Murail.



J’étais donc curieuse de découvrir l’adaptation en BD d’un roman tant apprécié.
 
Le roman original compte 480 pages. L’histoire est celle de Miss Charity. Les faits se déroulent en 1875. Elle a cinq ans et est issue de l’aristocratie anglaise. Elle vit à Londres.

Elle est élevée par Tabitha, la bonne. Ses parents ne dinent avec elle qu’une fois par an, le jour de son anniversaire. De son père, elle ne connait que son menton et ses longues rouflaquettes. Elle n’ose jamais le regarder dans les yeux. Sa maman ne lui adresse la parole qu'une fois par semaine, avant l'Eglise.
 


« J’ai écrit Miss Charity pour rendre hommage aux créatrices du XIXe siècle, à la volonté de fer qui leur fut nécessaire pour se frayer un chemin dans un monde régenté par des hommes. J’ai hésité sur le modèle à suivre, Jane Austen, la comtesse de Ségur, Charlotte Brontë ou George Sand ? Puis je me suis souvenue d’une biographie qu’on m’avait offerte quelque vingt cinq ans auparavant, Le Petit Monde animal de Beatrix Potter, par Margaret Lane. Je l’ai relue et j’ai été émerveillée. C’est une vraie vie d’héroïne dans cette Angleterre victorienne que j’aime tant. 
J’ai transformé cette vraie vie en une fausse autobiographie, celle de Charity Tiddler, une héroïne qui, au fond, me ressemble, petite fille enfermée dans un cercle magique, et qui, peu à peu, lentement, parvient à exister aux yeux des autres. Elle en dessinant, moi en écrivant.»
Marie-Aude Murail
 
 
Comme Beatrix Potter la petite fille adore les animaux. Tous les animaux : Souris, lapins, oiseaux, escargots et grenouilles. Au départ elle les élève dans sa chambre et les pauvres décèdent les uns après les autres. Puis au fur et à mesure, elle les observe, les comprend et ces derniers vivent heureux dans la chambre de Miss Charity.

Elle note ses observations dans des cahiers. Lorsque Blanche Legros, sa nouvelle gouvernante, arrive elle découvre l’aquarelle. On assiste au début du naturalisme.

Ce premier volume de Miss Charity est une véritable réussite, l’ambiance dessinée est telle que le lecteur du roman l’imaginait : une petite fille curieuse, atypique pour l’époque, proche des animaux faute de présence d’autres enfants. Mais Charity est brillante, elle emprunte des livres en cachette dans la bibliothèque familiale et apprend par cœur Shakespeare pour tromper l’ennui.

Le trait est élégant, les couleurs douces, chaque planche sublime les animaux. Les 120 pages sont à contempler, à observer. Ce premier opusc sert à merveille le roman, hâte de découvrir la suite.

Miss Charity, tome 1 : L’enfance de l’art
Scénario de Loïc Clément, d ‘après le roman de Marie-Aude Murail
Dessiné par Anne Montel
Rue de Sèvres
16 €


La BD de la semaine, rdv proposé cette semaine chez Stephie
sp merci

Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram

Commentaires

  1. Je ne connais pas du tout ce roman, c'est la première fois que j'en entends parler! En tout cas, la BD a l'air super jolie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais adoré le roman, l'adaptation est sublime, les aquarelles sont de toute beauté.

      Supprimer
  2. Il m'a plu au premier regard.
    (Dans les romans, ça peut parfois être un élément encourageant ou prometteur non?)
    Plus sérieusement, il me faut d'abord lire le livre avant de me lancer. Et je compte faire ça très vite.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout, mais les illustrations sont superbes!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai toujours envie de découvrir le roman de Marie-Aude Murail mais la BD m'attire encore plus, je crois!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais le roman que de nom... Un autre qu'il me faudrait lire avant de découvrir son adaptation (qui semble très réussie !)

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas du tout ! Mais les illustrations sont sympas

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas lu le roman et cette bd a tout pour me plaire! je pourrais faire un doublé :-D

    RépondreSupprimer
  8. J'aime Murail d'amour et j'adore le duo Montel / Clément... une de mes prochaines lectures, forcément !

    RépondreSupprimer
  9. Je voulais lire le roman de Marie Aude Murail mais comme souvent je vais sans doute me contenter de cette chouette adaptation puisqu'elle vient d'atterrir sur ma PAL ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh noooooooooooooon, Antigone ! Lis aussi le roman ! C'est un must-have ^^ même si c'est un énorme pavé...

      Supprimer
  10. Oh je suis contente que tu aies lu le roman avant : c'était ma grande question, à savoir si cette adaptation (que je n'avais jamais vue d'ailleurs, je l'aurais forcément notée tant le roman a été un ENORME coup de coeur !)est fidèle au livre de MAM. Il me la faut !!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  11. je n'ai pas lu le roman mais la BD est sur ma table de chevet !!

    RépondreSupprimer
  12. Génial ! Marie Aude Murail est une des auteures favorites de ma soeur et vu que c est son anniversaire sous peu, je sais quoi lui acheter !!! Merci <3

    RépondreSupprimer
  13. Il faudrait que je commence par le roman !

    RépondreSupprimer
  14. j'attends cette lecture avec impatience !

    RépondreSupprimer
  15. je n'ai pas lu le roman mais la BD est dans ma PAL, tu me donne envie de m'y plonger

    RépondreSupprimer
  16. J'avais adoré le roman et la BD est sur ma PAL !!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Vos petits mots font plaisir à lire!

Articles les plus consultés