lundi 18 avril 2016

Deux grossesses, 18 mois de fatigue et vous?

Avant d'avoir des enfants j'avais la pêche, j'étais speed, même trop, je n'aurais jamais cru que porter un enfant (puis deux) allait être synonyme d'intense fatigue.


cliquer pour aggrandir

Il y a quelques semaines j'ai apporté mon témoignage à un dossier très complet sur les différents symptômes de la grossesse, je pense que j'aurais pu partager mon expérience sur la totalité des symptômes (même le 9ème mais la fatigue est plus glam que la constipation).  Je vous propose de le découvrir ici.


J’ai deux enfants, rien qu’en l’écrivant j’ai encore du mal à le réaliser. Je suis tombée enceinte de mon fils ainé à 25 ans. Je travaillais déjà, chéri aussi. J’ai transformé « l’accident » en « surprise »  au fil des années.

Pourtant tout a commencé par un accident. J’ai été percutée par un camion en me rendant sur mon lieu de travail. J’ignorais que j’étais enceinte. J’ai passé des radios, pris des anti-inflammatoires… Trois semaines après j’étais encore crevée, et le mot est faible. Je dormais dès que j’en avais l’occasion.

Professeure en lycée en Seine St Denis mes élèves étaient épuisants. Je me souviens arriver devant des classes agitées, ne plus avoir une once d’énergie et transformer le cours initialement prévu en interro surprise, et ce plus d’une fois.

Avec chéri nous détenions la carte de cinéma Duo, nous avions pour habitude d’y aller plusieurs fois par semaine. Rapidement Il en a eu ras le bol de voir des films tout seul. J’arrivais dans la salle et je m’endormais durant les bandes-annonces. 

Au bout de sept semaines de grossesse j’ai réalisé que j’étais enceinte, avec pour seul symptôme la fatigue. Cette dernière ne m’a jamais quittée. J’ai passé 9 mois fatiguée. Je dormais partout et tout le temps. Ma grand-mère me disait au téléphone ‘c’est le bébé qui grandit’. Nous sommes partis à Prague durant les vacances de la Toussaint, nous rentrions à 16h pour que je fasse la sieste dans la chambre d’hôtel jusqu’à environ 19h.
Ma grand-mère devait sûrement avoir raison mon fils mesurait 53.5cm à la naissance, il était très grand, normal j’avais beaucoup dormi.

Pour ma fille ce fût pareil, ce n’était pas une surprise mais un bébé longuement attendu, pendant plus de deux ans et demi… Là encore la fatigue est revenue dans ma vie du jour au lendemain. J’étais enceinte de deux semaines.

Toujours enseignante en lycée ce fut la cata, je rentrais, je m’occupais de mon fils ainé et j’allais me coucher à 19h jusqu’au lendemain matin 7h, j’ai encore fait un grand bébé, une petite fille de 52.5cm née avec 15 jours d’avance.

Mon ainé adore le cinéma (comme ses parents) je l’emmenais souvent voir des dessins animés. Je peux vous assurer qu’entre septembre 2013 et mai 2014 je n’en ai pas vu un seul en entier.

J’avais échappé aux nausées pour le grand, pour la petite j’ai eu le tiercé gagnant : fatigue-nausées et douleurs ligamentaires. Je peux vous assurer qu’il n’ait pas facile de vivre normalement lorsqu’on a tous les jours envie de vomir, de dormir et qu’on ne peut plus marcher à cause de vives douleurs ligamentaires. Les nausées se sont arrêtées au cours du quatrième mois mais les deux autres sont restées jusqu’à la fin.

17 mois et deux semaines d’intense fatigue permanente pour donner naissance à deux magnifiques enfants. Même si la grossesse n’est pas une maladie en tant que telle, j’ai clairement mis ma vie deux fois en suspens. Mes « locataires » ont puisé toute mon énergie. Seuls remèdes : du sommeil, des kiwis et du magnésium.
Et si c’était à refaire c’est moi qui rentrerais dans le camion pour tout recommencer tout pareil. Merci la vie.


L'infographie et le dossier complet sont à consulter ici
 
Vous vous demandez si vous pourriez être enceinte? La seule façon de le savoir avec certitude est de prendre un test de grossesse. Mais il y a des symptômes précoces de la grossesse qui peuvent vous avertir.

1. Vos seins sont douloureux
2. La fatigue est omniprésente
3. Les nausées sont de plus en plus fréquentes
4. Vous avez un besoin fréquent d’uriner
5. Le mal de tête est régulier
6. Vous avez mal au dos
7. Vous ressentez des crampes abdominales
8. La faim se fait ressentir à toute heure
9. Vous êtes constipé
10. Votre humeur change
11. La température de votre corps est élevée
12. Votre odorat est sensible
13. Vous avez des vertiges
14. Vous observez de légers saignements
15. Vous êtes en retard sur vos règles



Et vous, que retenez-vous de votre grossesse?

Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺
Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. En moins ce que je retiens c'est surtout les nausées. J'ai été malade environ 4,5 mois à chaque grossesse. Bizarrement à chaque fois j'ai retrouvé la forme en fin de grossesse quand elles m'ont lâchée et que j'ai été arrêtée...
    Bref, c'est pas ce billet qui va te motiver pour un troiz :-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme j'aime ta conclusion ☺ 4.5 mois de nausées!! J'ai détesté mes deux mois de nausées pour ma fille, c'était horrible, je me souviens de mon endocrino qui m'avait conseillé le pulco citron ...

      Supprimer
  2. moi aussi je retiens surtout les nausées, je suis a 7sa aujourd'hui, et depuis vendredi j'en peux plus, j'en ai marre alors j'espere vite que ca va s 'arreter lol car je ne peux plus rien faire. pour mon premier j'avais du avoir des nausées deux semaine alors j'espere que ca sera le cas lol, la fatigue des le premier mois je dormais tt le temps, et les seins douleureux encore aujourd'hui, j'espere aussi que ca va se calmer car je me leve j'ai mal je m'allonge j'ai mal lol au moins la deuxieme grossesse est tres differente de la premiere ca c'est sur , pour mon fils je les su pas avant 1 mois et demi, celle ci a 3 semaines et avec tous les tracas de la grossesse. vivement le deuxieme trimestre :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui! en tout cas bon courage et j'espère que tu auras un beau bébé (bien grand ^^) et vivement la fin des nausées

      Supprimer
  3. Et ben moi, j'ai pas eu une grossesse facile, loiiiin de là. J'ai vomi du premier jour de mon second mois de grossesse jusqu'au troisième jour après l'accouchement. Et pas des petits vomissements une ou deux fois par jour. Au mieux, 5 ou 6 fois dans la journée, au pire, une vingtaine. Et ce, malgré le traitement le plus lourd qu'on a pu me donner (un antipsychotrope pas fait pour ça du tout à la base et qui m'a rendu totalement apathique). Et entre chaque vomissement, la nausée. Celle qui coupe l'appétit, celle qui te scotch au canapé. J'ai été hospitalisée deux fois (la première fois 15 jours parce que j'étais vraiment mal en point). En plus de ça, col bas qui s'est ouvert d'un doigt à partir du sixième mois (mais ma fille est née que 10j avant terme). J'avoue que le moment le plus dur, ça a été après l'accouchement (qui a été merveilleux, lui au moins), difficile de voir les vomissements encore là, qui sont partis avec la chute d'hormones. Si les médecins ne peuvent pas trop dire ce que j'ai eu, ils pensent quand même que c'était une intolérance aux hormones de grossesses. Du coup, si le jeu en valait clairement la chandelle pour ma poupette, je ne suis pas prête de recommencer de si tôt.
    Bon, okai, mon cas était un peu extrême !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, je n'avais jamais lu une telle expérience, ma pauvre! En tout cas le résultat est là, une belle poupette en pleine forme qui aime les livres de maman ♥ N'empêche que je comprends parfaitement tes réticences à renouveler l'expérience, bises

      Supprimer
  4. Bébé est prévu dans un peu plus d'un mois, je retiendrai de ma grossesse l'odorat exacerbé, à tel point que je dois faire chambre à part, la fatigue, les douleurs ligamentaires et les fourmis dans les mains, au point de ne plus pouvoir éplucher. Mais bon même si je déteste la grossesse, j'en suis trop heureuse. La maternité cet apprentissage du masochisme ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toutes mes félicitations ♥ Rho l'odorat exacerbé quelle horreur! Bon courage pour la dernière ligne droite et je plussoie à 6000% la dernière phrase.

      Supprimer
  5. Okkkk je comprends mieux aussi ton com sur mon billet là ;-)
    Je ne vais pas en rajouter alors hein et je dois être chanceuse.. je ne suis concernée "que" par les numéros 1, 12 et 14 :-)
    Bah oui ! je suis abonnée aux numéros 3, 4, 5, 9 et 11 quasi quotidiennement :-) ;-) Gros lol quoi !
    Et puis en vrai, j'ai adoré être enceinte...Je m'en rappelle comme si c'était hier....
    Bref. Très chouette ce billet !
    Bisouuuuus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas sympas les 3.4.5.9 ☻ Je n'ai pas aimé être enceinte mais je referais tout pareil pour mes deux bébés, c'est trop beau d'avoir cette chance. De gros bisous

      Supprimer
  6. Alors moi, quand je suis enceinte, j'ai les symptômes 1, 2, 3, 5, 6, 7, 9, 10, 12, 13 !! Sympa, hein !
    Finalement, heureusement que ma grossesse a duré seulement 7 mois et demi, parce que la migraine et les nausées permanentes, c'est quand même une horreur. Et je ne te parle pas du mal de dos, de la douleur dans le bassin dès que je me levais (ça s'appelle pubalgie, c'est atroce), et de cette poitrine énorme que je me trimballait. Mais une fois accouchée, ça ne s'est pas arrété là ! ça a duré encore au moins deux mois !
    Il y a des moments où je me dis qu'un seul enfant, c'est bien aussi, parce que pour les deux dernières grossesses toutes courtes, j'ai aussi eu droit à la fatigue, aux migraines et aux nausées bien sûr ;^)

    RépondreSupprimer

Vos petits mots font plaisir à lire!