dimanche 25 juin 2017

BD à partir de 9 ans [Sélection]


Mon9ans lit énormément de BD, ses lectures sont variées, il y a les classiques (il a fini sa période Lucky Luke et repart sur Astérix), des Lanfeust de Troy, la série Le Château des étoiles... Il lit aussi les miennes (je cache celles qui ne sont pas de son âge).






Voici trois (presque) nouveautés de la maison!



La plus sérieuse
 

Depuis que j'ai découvert la collection "en BD" des éditions Casterman je n'hésite pas à proposer les différents titres à mon fils. Cela lui permet de découvrir une thématique, l'histoire de manière ludique.




En compagnie de quatre personnages: (une paléontologue spécialiste des fossiles, un homme à lunettes bien sûr de lui et deux enfants) les jeunes lecteurs trouvent les réponses à bon nombre de questions:
Comment la Terre s'est-elle formée ? Comment la vie s'y est-elle développée ? 
A travers des dialogues pleins d'humour  les lecteurs assistent au Big Bang, visitent le Précambrien, le Paléozoïque, le Mésozoïque, le Cénozoïque, l’Ère Quaternaire pour finir par le temps des humains.
Les bestioles sont étranges et de ce fait les illustrations plaisent beaucoup. À 9 ans on ne lit pas cette BD d'une traite, beaucoup d'informations sont transmises mais période après période. Une grande échelle à la fin de la BD permet de se repérer.  

Une BD documentaire qui vulgarise l'évolution de la vie, mention spéciale pour les échanges entre les personnages ☺☺



L'Évolution, de la naissance de la Terre à nos Jours
Jean-Baptiste de Panafieu

illustré par Adrienne Barman
éditions Casterman
80 pages
14.95€



La plus civique

 




Julie, chercheuse au CNRS, a proposé à Lisa, autrice de BD, de collaborer dans son enquête sur "les enfants et la présidentielle". Elles ont suivi les élèves d'une école primaire de Seine-Saint-Denis.

Mon grand a été très intéressé par les élections. Nous parlons beaucoup politique à la maison, n’étant pas toujours d’accord avec Dieu Papa, il connait les débats et les divergences d’opinion…

Il a donc beaucoup apprécié cette BD. Ce sont les élèves qui conduisaient le débat, c’est décalé, parfois cinglant envers certains politiques (je vous laisse deviner celle qui revient très souvent dans les discussions). 

Les dessins sont bourrés d’humour. Il a préféré les échanges des CM2 plutôt que ceux des CE1 . Et oui les CE1 confondent tout … Mais il a énormément ri avec les planches concernant Trump et les critères de jugement enfantins expliqués par la docteure Pagis: Le beau Vs le moche, le sale Vs le propre et la sexualité. Les CM2 sont davantage concernés, parfois les gros mots fusent, ils parlent télé-réalité…

En tant que maman j’ai souvent reconnu la spontanéité enfantine. De plus c’est déroutant de constater à quel point les mots entendus à la maison par les enfants sont répétés/déformés en classe.


Cette BD est un portrait sociétal, bravo à Julie et Lisa d’avoir permis aux enfants de s’exprimer sans filtre. À lire ensemble, enfants et parents, pour rire et échanger.

 

Prézizidentielle
Julie Pagis

illustré par Lisa Mandel
 éditions Casterman
168 pages
16€

Le blog de Lisa Mandel



 


La plus inquiétante

Petit vampire est de retour ! Le serment des pirates est le premier volet d’une nouvelle trilogie. J’étais ravie que mon fils découvre les dessins de Joann Sfar dont j’apprécie le travail .

 





Petit Vampire s’ennuie, cela fait 300 ans qu’il a 10 ans. Il en a marre, sa seule sortie avec sa maman est d’aller piquer des poches de sang à l’hôpital. 
Il est lassé du ciné-club, et oui au cas où vous l’ignorez les vampires adorent se réunir pour regarder des films d’horreur ☺☺   

Mais Petit Vampire brave les interdits, accompagné de Fantomate (son « chien ») il s’enfuie. Ils vont rencontrer Michel, un orphelin.  Il semble que cela soit le début de toute une série d’événements que sa maman, Pandora, aurait voulu éviter, elle qui détient tant de secrets…

C'est très drôle, au départ mon grand m’a dit « ça va faire peur », non absolument pas. Joann SFAR se sert du monde des morts vivants pour aborder les mêmes thématiques que chez les humains : La solitude et l’ennui, l’amitié et les secrets de famille. 

À la fin de la BD les jeunes lecteurs n’auront plus peur du noir, ni des vampires, ni des morts-vivants, bien au contraire. D’ailleurs dans la villa des vampires, fantômes et morts-vivants cela ressemble à une cour de récréation : Disputes et bagarres rythment les journées.

Il y a même des mots forts pour mon 9 ans « mansuétude », bravo à Joann Sfar de proposer un univers si particulier aux enfants!




Petit Vampire, Tome 1 : Le serment des pirates
Joann Sfar

éditions Rue de Sèvres
64 pages
13€



sp merci

 
Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...