lundi 16 janvier 2017

Le terrible monstre à capuche

C'est l'histoire de trois copains: Sammy l'écureuil, Henri l'hérisson et Luigi la souris.






Ils sont affolés par la rumeur: Un monstre à capuche erre dans la ville. Ils partent donc à sa recherche.


J'adore les albums construits façon conte randonnée avec un refrain. C'est le cas de celui-ci. Cela permet de rythmer la lecture et augmente le suspens pour les jeunes lecteurs.






Plus les trois amis avancent dans la ville, plus ils croisent des animaux affolés en fuite. Le choix de ces derniers est judicieux car ils ne sont pas connus pour être craintifs: Des rats, des chauves-souris et des chats! Tous sont des habitués des rues. Et à chaque fois les trois amis entament le même couplet: "Monstre, montre-toi, où que tu sois! Nous, on n'a pas peur de toi!" Et le monstre descend progressivement dans les rues afin de venir à la rencontre des trois copains.







Les illustrations captent immédiatement l'attention des lecteurs qui voient le trajet du monstre, et la peur des animaux. 
Le final arrive, les copains se retrouvent face au monstre à capuche. Mais ce dernier n'a rien d'effrayant, enfin si il n'a qu'un oeil, ne sourit pas. Il n'est pas méchant juste très triste. Je n'en dirai pas plus je vous laisse découvrir la (jolie) suite.


Cette lecture a beaucoup plu à ma fille et à nous parents. Ma fille connaissait déjà les monstres (c'est ça d'avoir un grand frère). Cet album lui a confirmé qu'il ne faut pas en avoir peur, bien au contraire.


Quand à moi j'ai beaucoup aimé les illustrations, les personnages évoluent dans un environnement urbain, il y a des immeubles, le monstre a une capuche... Cet album est moderne, un brin décalé, les trois animaux sont à associer à trois "potes" de quartier... L'univers proposé par l'auteur-illustrateur dénote parmi les albums dédiés à cette tranche d'âge (dès 4 ans et même avant pour les enfants habitués à lire des albums).

Cette lecture permet aussi aux enfants de comprendre qu'il ne faut pas s'arrêter à la première impression, qu'il faut dépasser le premier ressenti et aller au delà des différences. C'est un monstre à capuche et alors? Les monstres ne sont pas tous méchants, il en est la preuve et ce n'est pas parce qu'il diffère des trois compères qu'il n'a pas les mêmes attentes qu'eux: Avoir des amis, partager et rire avec des "popins" (dixit ma fille). Le lecteur comprendra que  pour cela il faut dépasser les a priori de notre société: Casquette et capuche = Monstre. J'ai beaucoup aimé le message délivré par cet album qui illustre parfaitement ce que nous tentons d'inculquer à nos enfants: Le respect de tous et le droit à la différence. 

Un très bel album qui présente plusieurs niveaux de lecture et qui saura être apprécié à tous les âges. Un album qui devrait être exploité en classe de maternelle, avec les différents animaux, le monstre et sa capuche, les immeubles tous les domaines d'activités peuvent être abordés.



Steve ANTONY
éditions Milan
32 pages
11.90€


sp merci


Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺ 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Oh ! Celui-ci, je l'ai feuilleté chez Cultura ce samedi :)
    Je l'ai trouvé très sympa ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est! Et il permet d'engager de belles discussions avec les enfants

      Supprimer
  2. Oh mais qu'est-ce qu'il m'a pris de ne pas le sélectionner ? J'adore. Le thème me parle tout comme les illustrations. C'est une jolie découverte. Merci Madame !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré, le texte comme les illustrations, mon grand l'a lu et en a compris la portée, pour ma fille "les monstres sont gentils" mais c'est déjà pas mal ☺☺

      Supprimer

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...