mardi 12 juillet 2016

Cet été là - S'enfuir [Lectures adolescentes]

Dernièrement j'ai dévoré deux romans destinés aux adolescents. J'avais envie de lectures légères et "faciles" et j'ai été la première surprise par ces deux romans.





Ces deux titres abordent deux sujets d'actualité: La fugue et l'été.





Présentation de l'éditeur

D'après Frankie, la meilleure amie d'Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu'Anna vive (enfin !) une première histoire d'amour.
Mais Anna, elle, n'a aucune envie de passer l'été à flirter en bikini... Parce qu'en réalité, elle a DÉJÀ vécu une première (et secrète) histoire d'amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt... juste avant qu'il ne meure brutalement, laissant sa famille et Anna anéantis.


La première partie narre la relation entre Anna et le frère de Frankie, une histoire d'amour tendre et saine. Les deux amis ont grandi ensemble et leur amitié s'est transformée au cours des années. Tout s'effondre la veille du départ en vacances. 
Un an après ce sont les deux amies qui se rendent en Californie avec les parents endeuillés de Frankie. Un voyage initiatique avec en toile de fond la présence de Matt.
La fête, les petits mensonges aux parents, la plage elles vont profiter de leur été pour recommencer à respirer, à vivre. Le deuil va côtoyer l'amour naissant de vacances. Quand à Frankie, elle cache sous ses apparences de midinette une grande blessure.

C'est l'histoire d'une famille détruite par un violent décès, c'est l'équilibre de deux adolescentes perturbé par la mort d'un frère et d'un premier amour, c'est une amitié entière et intense entre deux amies de toujours qui sont sans repère.
Quelle surprise! Je m'attendais à un roman cousu de fil blanc, une histoire d'amour estivale pour adolescentes. Mais ce roman est d'une rare profondeur, Sarah OCKLER a réussi à me permettre de ressentir mes premiers émois adolescents. 
Un roman qui se lit d'une  traite, j'ai à nouveau eu 16 ans, j'ai été bercée par les vagues, j'ai souri devant leurs valises et j'ai frémis pour leur amitié


Une belle histoire sur fond de premier amour à la plage.




Sarah OCKLER
éditions Nathan
352 pages
16.95€ 






Présentation de l'éditeur 


Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il fait ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent.
Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d'aimer.
Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne. 


Gloria a 15 ans et sa vie est somme toute banale. Elle va au collège, a une meilleure amie. Côté famillial, son grand-frère est parti à la fac et ses parents profitent d'avoir de grands enfants pour se livrer à leurs activités personnelles, Madame fait du vélo, Monsieur travaille beaucoup.
Uman c'est le nouveau, il répond aux professeurs, est très absentéiste et semble avoir son propre mode de fonctionnement.
La construction de ce roman est très originale. Tout commence dans le bureau de l'inspectrice. Cette dernière interroge Gloria car la police recherche encore Umann. Ils ont fugué ensemble durant 2 longues semaines.
Le lecteur découvre leur histoire au fil des entretiens enregistrés. La fugue de Gloria permet à sa maman de réaliser que sa fille est en souffrance.
Une enquête, une rencontre, une famille, ce roman est d'une actualité déconcertante, combien d'adolescents fuguent?  
Très bien écrit, les personnages principaux sont forts, Umann est charismatique , Gloria est intelligente. L'inspectrice voudrait qu'elle admette avoir été manipulée mais tout est plus profond. Le lecteur prend le bus, dort dans la campagne anglaise avec les deux adolescents.
Souvent la littérature m'a permis de mettre des mots sur mes propres maux, notamment lorsque j'étais adolescente, période où les sentiments sont exacerbés. J'aurais adoré lire ces romans lors de la fin du collège. 

Une narration efficace, une enquête, des mystères, un roman à la fois tendre et difficile .
 
  
Martyn BEDFORD
éditions Nathan
418 pages
16.95€



 
Ces deux romans existent en version numérique, plus d'infos ici



Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et Instagram ☺ CLIC ☺
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...