jeudi 18 juin 2015

Adèle et les noces de la Reine Margot [roman jeunesse]

Un roman bluffant. J'ai tardé à le lire. J'ai profité des trop longues heures de surveillance d'examen pour le dévorer. BBB's Mum me l'avait dit "sitôt commencé c'est addictif" et le mot est faible.




Le jour l'héroïne est en 2015 et mène une vie de collégienne normale, la nuit elle devient membre de la cour du Roi et rencontre la future Reine Margot.
Adèle a 13 ans et ne comprend pas pourquoi ses deux meilleurs amis (Guillaume et Juliette) ne se parlent plus, voire se détestent ouvertement. Elle a du mal à trouver sa place.
Son père est très occupé, il est médecin, sa mère veut tout contrôler, elle travaille beaucoup, agent immobilier, elle veut qu'Adèle réussisse à l'école et mange sainement. Elle est souvent seule chez elle, ses parents sortent et ne s'occupent pas d'elle. Sa granny, sa grand-mère, décédée, lui manque terriblement. 

Au départ elle n'est pas ravie, loin de là, de devoir lire La Reine Margot d'Alexandre DUMAS durant les vacances scolaires, mais comme elle a déjà eu 4 en français elle n'a pas le choix.

Elle démarre la lecture de ce roman avec un dictionnaire à portée de mains, pas évident de se familiariser avec les tournures de phrase de l'époque. Elle découvre les différents personnages et une période de l'histoire dont elle ignore tout. C'est l'époque des catholiques contre les protestants, de la sanglante Saint Barthélémy.

Une nuit elle s'endort et devient Adèle membre de la cour de Margot. Elle est au Louvre en 1572 et assiste à ses noces avec Henry de Navarre. Elle tombe rapidement amoureuse de Samuel de la Noüe, ce dernier est protestant et même si Catherine de Médicis fait en sorte que les deux religions puissent cohabiter Adèle sent que quelque chose se trame.

Elle ne vit plus que pour ses rêves, elle sait que dès qu'elle va fermer les yeux elle va voyager dans le temps. Samuel est en danger, il souffre, il a surement l'appendicite mais en 1572 on en meurt. Adèle, courageuse, ne va hésiter à rencontrer Amboise PARE, le médecin du Roi pour que ce dernier le soigne.

C'est passionnant. Le rythme est soutenu, on passe d'une époque à une autre avec facilité. Adèle est très attachante, ses blessures m'ont touchées. C'est une aventure historique, nous découvrons le massacre de la Saint Barthélémy avec les yeux d'Adèle, un Paris totalement différent de 2015. Bluffant.

Il y a tous les ingrédients pour plaire aux adolescents: de l'amitié, de l'amour. Ils se retrouveront dans l'ambivalence des rapports parentaux. 




Idéal il permet d'aborder de manière ludique le roman historique, on découvre les Guerres de Religions et la Saint Barthélémy que l'on retrouve dans les programmes d'histoire de 5ème. Très bien écrit mais facile à lire, les références littéraires, artistiques et historiques foisonnent: Brueghel, Vasari, Dubois pour l'art pictural, La Reine Margot et La Princesse de Montpensier en littérature, Bertrand Tavernier...

Un roman jeunesse qui plait aux adultes et qui m'a personnellement donné envie de lire La Reine Margot.  Un livre à offrir à tout collégien.



éditions Castelmore
352 pages
10.90 €

Silène Edgar  a été co-lauréate du prix Gulli en 2014, avec Paul Beorn, pour le roman 14-14.

Crédits Photo : © Shutterstock
livre offert merci





Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter et InstagramCLIC ☺
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Pas encore eu le temps de le lire mais tu me donnes envie :)

    RépondreSupprimer
  2. merci pour le clin d'œil ! il est vraiment top !

    RépondreSupprimer
  3. Oh ! Je crois qu'il me plairait beaucoup celui-ci ! Je me le note, même si ma PAL est déjà bien fournie...

    RépondreSupprimer
  4. Je note ce roman mais je ne peux que te conseiller la reine Margot qui est magnifique !

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...