mercredi 8 octobre 2014

Chambre 2 [livre]

J'avais participé au premier rendez-vous du Club des blogueurs lecteurs de Cleophis.





J'avais arrêté car les livres sélectionnés ne me faisaient pas envie mais je suivais l'actualité du Club avec attention. J'étais ravie de voir que Chambre 2 était le prochain livre à lire.



Dans ma nouvelle vie de maman de deux enfants qui travaille et qui blogue la lecture n'a plus malheureusement plus suffisamment de place. Je lis peu de romans pour moi. Je lis toujours autant d'albums jeunesse avec mon6ans mais des lectures de "grande" nettement moins. Bref comme d'habitude je m'éloigne du sujet de ce billet. Ce roman m'a donc permis de renouer avec la littérature adulte. 

Béatrice est auxiliaire de puériculture, maintenant. Avant elle était danseuse, dans le Cabaret de l’amour. Elle parcourait les routes avec Gabor (son grand amour), Pierre et Pierre et dansait les soirs, nue. Ce livre est construit autour de l'alternance, la confrontation de maintenant et d'avant.

Norma est née de cet amour, une belle petite fille mais l’accouchement pratiqué par une vieille gitane a failli coûter la vie à Bénédicte.
La vie ne sera pas plus clémente par la suite, elle accouchera de Jésus, seule, un bébé préma mort né.
Son corps si beau sur scène l’a trahi pour la maternité.

« Je ne sais pas si c’est un passage obligé, mais quand on a perdu un bébé on se rend compte qu’on peut donner la mort.
C’est une possibilité. Donner la vie/donner la mort. Donner la vie donner la mort.
Le corps peut fabriquer l’un ou l’autre. Par forcément par notre faute, pas du tout notre décision.
[…] Pourtant, quand on a perdu un bébé, la mort reste en nous pour toujours tel un organe vital, et on sait, mieux que quiconque, ce qu’est la vie ».

Elle retrouvera le bonheur de  porter la vie avec Roméo.

La vie de bohème s’arrête, contrainte et forcée de se sédentariser à Paris, les amis sont morts. Elle devient  auxiliaire de puériculture. Le lecteur la suit de chambre en chambre. Elle ne s’extasie pas devant les beaux bébés, ce n’est pas un livre dégoulinant de bonheur, loin de là. Elle voit des femmes violées, battues, excisées, anxieuses, capricieuses, stressées, angoissées, inaptes, terrifiées. Elle décrit une maternité différente de celle qu’on a l’habitude de lire, de voir, une maternité où rien n’est facile, rien n’est acquis, rien n’est inné.

Ses mots, ses maux sont durs, réalistes, jamais exagérés, elle ne sort pas du descriptif, fait preuve d’une grande empathie. De toute façon elle n’a pas le droit de penser, on ne lui demande pas de penser.
Elle fait faire le ménage aux stagiaires auxiliaires de puériculture, comme elle l’a fait, elle fait remarquer à une maman obnubilée par l’allaitement que son bébé est beau « C’est mieux pour ton bébé d’en arriver à même plus le voir tellement tu veux allaiter ? ».
L’hôpital est présenté comme un lieu impersonnel, où la tournée des chambres ne touchent pas, glissent sur les soignants. Béatrice, meurtrie, n’a pas sa place.

Je comprends la frustration de cette soignante qui ne pouvait pas l'être comme elle le souhaitait, de ces mamans toutes différentes à qui on répète tout le temps la même chose.

Un livre sombre mais qui met la vie à l'honneur car Béatrice tout le long s'obstine à vivre. Un livre qui peut déranger, j'en ai aimé la lecture, merci.


Chambre 2
Julie BONNIE






 



Vous aimez le blog? Retrouvez nous sur Facebook ou Twitter.



Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la façon dont tu en parles, je comprends ce qui a pu te toucher. Merci pour ta participation!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre un peu dérangeant il est vrai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peu commun, il est loin des représentations que l'on a de la maternité, en revanche il ne m'a pas étonné concernant les soignants...

      Supprimer
  3. c'est super intéressant de lire les avis des uns et des autres... je l'ai trouvé tellement triste et sombre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est sombre mais j'en ai beaucoup aimé la lecture, descriptif sans trop l'être, aucun misérabilisme, elle ne s apitoie sur personne, pas même sur elle, il m'a plu

      Supprimer
  4. Je partage l'avis de BBB's mum mais j'en parlerai vendredi.

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai acheté la semaine prochaine, très envie de le lire, le sujet m'intéresse (tu t'en doutes), j'espère que ce ne sera pas trop dur quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hâte de lire ton avis ! On se voit bientôt?

      Supprimer

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...