lundi 15 avril 2013

L'île des beaux lendemains [livre voyageur]

J'avais hâte de lire ce roman. Il est arrivé chez moi, propriété de George, il avait auparavant voyagé chez Fanny.



Ce roman est un quatuor orchestré par de doux papillons qui narrent l'histoire s'envolant d'une personne à l'autre au fil des chapitres et des vents.

Il y a tout d'abord Jacqueline LE GALL. A 73ans elle éprouve le désir de faire le point sur sa vie. Cinquante ans après avoir épousé Marcel elle part à la recherche de sa cousine Nane en laissant ce dernier seul à leur domicile.
"A cette heure de la soirée, Jacqueline ressemblait encore à toutes ces épouses bourgeoises que le confort d'un mariage sans amour a transformées en papillons épinglés". (p16)

Puis Nane, sculptrice, cousine de Jacqueline elle est la veuve d'Alexander, elle vit sur l'île avec Arminda et Mathis qu'elle a recueillis. Jacqueline l'admirait, même si l'enveloppe de septuagénaire l'a rend moins belle Jacqueline ne tarde pas à se rendre compte qu'elle aime toujours profondément sa cousine à qui elle voue un profond respect, car elle a su aller au bout de ses rêves. Nane a tout quitté pour se marier, un mariage auquel n'a pas eu le droit d'assister Jacqueline.

La deuxième partie du roman permet de comprendre ce que cherche Jacqueline, ses manques, ses douleurs, son passé.
On découvre qui est l'homme en noir sur les photos des vieux placards de Nane.

Ce roman nourrit notre imaginaire en délivrant des secrets
  • les courriers cachés avec le BÉNIN pendant 30ans
  • la descente de la Loire préparée depuis des années par Marcel. Ce qui justifie que ce dernier nage tous les matins depuis 20ans. Il est soutenu dans son projet par Paul, son ami.

Ce roman est une ode à la vie, qu'importe l'âge on doit vivre, ses rêves, ses désirs, sans se soucier des qu'en dira t-on qui ont empoisonnés la vie de Jacqueline, assommée par la pression maternelle.

De plus ce roman m'a plu car l'histoire se déroule sur l'île d'Yeu, Caroline VERMALLE ne pouvait choisir un meilleur décor. L'île est à la fois sauvage et arty comme Nane et sophistiquée et réservée comme Jacqueline. Des personnages  façonnant par  l'île ou une île qui transforme ses habitants. Je me souviens de Port Joinville, des plages, des roches. Je ne devais même pas avoir 10 ans, on se promenait à vélo, une île sans voiture, une île où l'on peut s'inventer des histoires à tout âge.

Ce roman est un film qui nous entraine le temps d'une soirée, qui nous donne envie d'aller respirer le même air que l'héroïne, de ressentir des  émotions identiques. 

Je remercie  George pour cette belle initiative,  elle humanise les relations digitales. 


L'île des beaux lendemains
Caroline VERMALLE
Éditions BELFOND





Un concours sur facebook est organisé jusqu'au 18 avril 2013, 30 exemplaires sont à gagner.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Je suis vraiment ravie que ce livre voyageur t'ait plu. Caroline Vermalle a vraiment une belle plume. Elle donne envie de partir à la découverte de cette île. Alors ça y est tu dois également t'en séparer? ;)
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui! J'attends de savoir où l'envoyer papillonner :)Merci à toi pour ton petit mot ici et glissé glissé dans le livre!

      Supprimer
  2. Merci pour cette belle découverte. J'ai tenté ma chance pour le concours, on verra bien.

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font plaisir, n'hésitez pas ♥

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...